Ecoutez Radio Sputnik
    Pentagone

    Le Pentagone envisage une frappe préventive contre les bases nord-coréennes

    © Sputnik. David B. Gleason
    International
    URL courte
    10284971588

    Pyongyang ayant annoncé qu’il comptait attaquer les bases militaires américaines de Guam dès la mi-août, le Pentagone envisage de porter des frappes contre une vingtaine de sites nord-coréens.

    Le Pentagone a préparé un plan de frappe préventive contre les sites de lancement de missiles nord-coréens, et le mettra en œuvre si le Président Trump signe un décret approprié, annonce la chaîne de télévision NBC citant des sources militaires.

    Selon la chaîne, le point clé du plan est une attaque avec l'utilisation de bombardiers stratégiques B-1B Lancer depuis la base d'Andersen basée sur l'île de Guam.

    Les frappes des bombardiers américains B-1B Lancer pourraient viser une vingtaine de sites de tir, de test et de maintenance technique des missiles nord-coréens, d'après NBC.

    Cette annonce, concernant les projets du Pentagone, fait suite à un échange de menaces entre la Corée du Nord et les États-Unis. Le Président américain Donald Trump a promis mardi le «le feu et la colère» à la Corée du Nord si elle menaçait de nouveau son pays. Le même jour, l'agence KCNA a annoncé, citant un communiqué des Forces stratégiques nord-coréennes, que Pyongyang étudiait la possibilité de frapper les bases américaines de Guam, à 4.000 km de Pyongyang, par des missiles stratégiques Hwasong-12.

    L'île de Guam abrite la base aérienne américaine d'Andersen où les bombardiers stratégiques B-1 font des escales de ravitaillement lors de leurs survols de la Corée du Sud, ainsi que la base navale d'Apra Harbor.

    Lire aussi:

    Trump: l'arsenal nucléaire américain est «plus puissant que jamais»
    La Corée du Nord aurait conçu une ogive nucléaire pour ses missiles
    La Russie espère que les USA ne provoqueront pas la Corée du Nord
    Trump provoquera-t-il une deuxième guerre de Corée?
    60% des Américains considèrent la Corée du Nord comme la menace numéro un

    Lire aussi:

    Pyongyang menace de tirer des missiles contre les bases US de Guam dès la mi-août
    La Corée du Nord menace d'attaquer aux missiles les bases US de Guam
    Si Pyongyang attaque les USA, il «le regrettera vraiment»
    Tags:
    frappe préventive, Pentagone, Pyongyang, Guam, États-Unis, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik