Ecoutez Radio Sputnik
    aigle de bronze nazi

    Cet aigle de bronze nazi pourrait rapporter des millions à l'Uruguay

    © REUTERS / Miguel Rojo
    International
    URL courte
    3102
    S'abonner

    Un député uruguayen veut vendre l'aigle de bronze du croiseur nazi Graf Spee coulé en 1939 à l'embouchure du fleuve Rio de la Plata, et utiliser cet argent pour le développement de la défense de l'Uruguay.

    Sputnik s'est entretenu avec l'un des chefs de l'opération de recherche du croiseur naufragé, Alfredo Etchegaray, qui revendique la moitié de la somme de l'éventuelle vente de l'aigle. Alfredo Etchegaray s'intéresse à cet aigle depuis les années 1980, période à laquelle il a commencé à se pencher sur les naufrages aux abords du fleuve Rio de la Plata. En dix ans, Alfredo Etchegaray y a trouvé 250 carcasses de bateaux naufragés.

    «Compte tenu des restrictions imposées à l'Allemagne par le traité de Versailles, le pays n'avait pas le droit de construire des bateaux très lourds. Le Graf Spee, avec son déplacement d'eau de 10.000 tonnes, faisait partie de la classe dite des «cuirassés de poche». Il était mieux armé et possédait l'un des premiers moteurs diesel au monde, ce qui lui permettait de développer une grande vitesse», explique Alfredo Etchegaray.

    l'aigle de bronze du croiseur nazi Graf Spee
    © Photo. Alfredo Etchegaray
    l'aigle de bronze du croiseur nazi Graf Spee

    Ce dernier a recruté toute une équipe pour retrouver le Graf Spee. Finalement, l'aigle de bronze — 350 kg, 2 m de haut sur 2,8 m de large — a été retrouvé et remonté à la surface en 2006. Pendant un mois, il a été exposé au public en Uruguay. Puis un litige a éclaté au sujet des droits sur l'aigle et ce dernier a été enfermé dans un coffre de bois sous la protection de l'armée uruguayenne.

    «Il faut exposer l'histoire au public car c'est un moyen de corriger les erreurs du passé. Il est actuellement dans un coffre surveillé par les militaires. Il n'est ni exposé ni mis en vente. Nous voulons simplement une récompense pour nos années de travail et nos investissements», explique l'entrepreneur.

    Car en effet, l'histoire est une affaire rentable. Selon certaines informations, la statue de bronze vaudrait entre 8 et 55 millions de dollars. Alfredo Etchegaray est convaincu que «l'intérêt de seulement deux musées ou d'un riche collectionneur suffirait pour que son prix s'envole».

    L'une des raisons du litige autour de la vente de l'aigle nazi concerne la somme qu'obtiendrait l'État de la transaction éventuelle, car 50% de sa valeur lui reviennent et l'autre moitié irait à ceux qui l'ont découvert.

    L'idée de vendre l'aigle a été soumise par le député du Parti national d'opposition Jorge Gandini. Comme il l'a expliqué dans une interview à l'agence de presse EFE, il a eu cette idée «après la déclaration du ministre uruguayen de la Défense Jorge Méndez concernant la nécessité d'augmenter le budget militaire du pays».

    Aigle du croiseur Graf Spee
    © Photo. Alfredo Etchegaray
    l'aigle de bronze du croiseur nazi Graf Spee

    Il faut trouver une solution qui conviendra à tout le monde. Si un pays, par exemple l'Allemagne, insiste sur le fait qu'on ne peut ni vendre ni exposer l'aigle, alors elle doit financer des projets attirant les touristes, ce qui serait très bénéfique pour l'Uruguay. Les possibilités sont nombreuses. Nous voulons simplement qu'on nous indemnise pour les dépenses que nous avons engagées pendant plusieurs années», déclare Alfredo Etchegaray.

    Ce dernier ne porte pas attention aux rumeurs selon lesquelles des groupes néonazis chercheraient à récupérer l'aigle. «Nous avons été contactés uniquement par des musées qui travaillent via des intermédiaires. La sculpture les intéresse du point de vue culturel, pour organiser des expositions et étudier l'histoire», a déclaré l'entrepreneur.

    Le Graf Spee était l'un des croiseurs les plus aboutis de l'Allemagne nazie. Au début de la Seconde Guerre mondiale, il a été le principal figurant de l'unique conflit armé en Amérique du Sud et de la première bataille où la flotte britannique a fait face à la marine allemande. En décembre 1939, dans la bataille du Rio de la Plata, le cuirassé nazi a été battu par les croiseurs britanniques Exeter, Ajax et Achilles, après quoi le commandant du Graf Spee, Hans Langsdorff, a ordonné de faire couler le navire au port de Montevideo.

    Le commandant s'est suicidé d'une balle trois jours plus tard à Buenos Aires, soi-disant pour ne pas dévoiler aux Britanniques les secrets du Graf Spee.

    Lire aussi:

    Ukraine: un zoo sur l’emplacement d'un massacre nazi
    Pologne: lancement de fouilles pour le soi-disant "train d'or nazi"
    Journal intime du plus grand bourreau nazi
    En Allemagne, un nazi traduit en justice pour avoir attaqué le président
    Train d’or nazi: les découvertes mènent vers une ville sous-terraine?
    Tags:
    aigle, nazis, Uruguay
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik