Ecoutez Radio Sputnik
    Afghanistan

    Des hélicoptères non-identifiés en Afghanistan, info ou intox ?

    © AP Photo / Shabbir Hussain Imam
    International
    URL courte
    306
    S'abonner

    Selon certaines informations, des hélicoptères non-identifiés ont largué des caisses destinées aux djihadistes de Daech et aux talibans dans les provinces septentrionales de l'Afghanistan (Jowzjan, Faryab et Sar-e Pol). Des responsables afghans ont commenté la situation.

    Aucun contrôle des vols aériens n'existant en Afghanistan, il est normal que des rumeurs courent sur des hélicoptères non-identifiés circulant dans le ciel du pays, a déclaré à Sputnik l'analyste militaire et général en retraite Atiqullah Amarhel.

    Selon lui, les autorités afghanes ne contrôlent pas la situation dans le pays.

    «Personne ne contrôle les appareils aériens des Etats-Unis et de l'Otan qui peuvent se poser sur n'importe quel aérodrome du pays», a indiqué l'interlocuteur de l'agence

    Toutefois, il a estimé qu'il s'agissait d'hélicoptères américains et otaniens.

    «Ces hélicoptères ne sont pas non-identifiés. Tout le monde sait que les Etats-Unis et l'Otan suivent très attentivement la situation en Afghanistan. Le but de ces vols, c'est de consulter et d'approvisionner les groupes terroristes», a dit l'interlocuteur de l'agence.

    De son côté, le gouverneur de la province de Jowzjan Moulavi Abdulhai Hayat a démenti les informations concernant les hélicoptères non-identifiés.

    Selon lui, aucun hélicoptère non-identifié n'atterri dans sa province

    «En tant que gouverneur, je peux parler des districts de Darzab et de Khoshtipe qui font partie de ma province. Il y a eu des bruits concernant des vols d'hélicoptères non-identifiés réalisés dans la région, mais les députés assurent qu'il ne s'agit que de rumeurs. Jusqu'à présent tout était calme à Jowzjan. Toutefois, récemment, les districts de Darzab et de Khoshtipe sont devenus dangereux. Les talibans sont arrivés et l'aviation de la coalition s'est mise à les bombarder. Aucune aviation non-identifiée n'a atterri dans la région», a indiqué le gouverneur.

    Lire aussi:

    Les États-Unis prêts à revenir en Afghanistan?
    USA en Afghanistan: ne s’agit-il pas d’un pillage pur et simple de ressources minières?
    Trump appelle à limoger le commandant des forces US en Afghanistan
    Afghanistan: piste américaine dans le «dossier Dostum»
    L’Iran et l’Afghanistan créent un nouveau corridor de transport en Asie Centrale
    Tags:
    hélicoptères, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik