Ecoutez Radio Sputnik
    US dollars

    Kiev aurait dépensé 300.000 USD pour promouvoir ses intérêts au Congrès US

    © Sputnik. Mihail Kutusov
    International
    URL courte
    533918

    Des documents publiés d'abord par la partie américaine, puis par le Conseil national des réformes auprès du Président ukrainien révèlent qu'un cabinet de lobbying indépendant américain promouvait les intérêts de Kiev au Congrès US.

    Depuis le début de l'année en cours, Kiev a dépensé la bagatelle de 300.000 dollars pour promouvoir ses intérêts au sein du Congrès américain, rapporte la chaîne RT, se référant aux documents du Conseil national des réformes auprès du Président ukrainien.

    On apprend que c'est BGR Group, cabinet de lobbying indépendant dont les locaux se trouvent à trois pâtés de maisons de la Maison-Blanche, qui promouvait les intérêts ukrainiens. Ce qu'on ignore pourtant, c'est en faveur de quelles lois ce dernier faisait du lobbying.

    Du point de vue du politologue Andreï Monoïlo, Kiev serait intéressé par plusieurs initiatives, dont la livraison d'armes défensives ou l'amélioration de l'image du Président ukrainien, Piotr Porochenko.

    Selon RT, les informations attestant du fait que l'administration du Président ukrainien avait mandaté BGR Groupe ont été publiées dès le début de l'année sur le site Web du bureau d'enregistrement des agents étrangers (Foreign Agents Registration Act, FARA) du département de la Justice des États-Unis. Pourtant, dans un premier temps, le service de presse de la Présidence américaine avait nié ce fait.

    En 2015, BGR Group faisait partie des 25 entreprises américaines de lobbying les plus influentes, selon Bloomberg. Un de ses membres est l'ancien ambassadeur américain auprès de l'Otan Kurt Volker qui occupe depuis le mois dernier le poste de représentant spécial des États-Unis pour les négociations sur l'Ukraine.

    Lire aussi:

    Armes US pour l'Ukraine: le Kremlin appelle à éviter les actions provocatrices
    En Ukraine, l’armée gouvernementale vend des matériels US aux insurgés!
    Moscou: des armes US pour l'Ukraine ne feront qu'éloigner le règlement du conflit
    L’Ukraine souhaite des «tonnes» de charbon US, Washington triple les prix
    Kiev souhaite le déploiement de troupes US en Ukraine
    Tags:
    lobbying, présidence américaine, Congrès des États-Unis, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik