Ecoutez Radio Sputnik
    drapeaux de Cuba et des États-Unis

    «Attaque acoustique» à Cuba: nouvelle intox des médias US?

    © AFP 2017 YAMIL LAGE
    International
    URL courte
    «Attaques acoustiques» à Cuba (6)
    5110

    Alors que des responsables US évoquent une «attaque acoustique» réalisée contre plusieurs employés de son ambassade à La Havane, l’ancien responsable de l'Institut cubain des relations internationales, Jorge Casals, cite dans une interview à Sputnik les déclarations de Che Guevara, appelant à «ne jamais faire confiance à l'impérialisme».

    Le département d'État américain a affirmé mercredi que plusieurs employés de son ambassade à La Havane avaient été victimes d'une «attaque acoustique» menée avec des engins spécialisés. Selon l'ancien responsable de l'Institut cubain des relations internationales, Jorge Casals, l'administration Trump poursuit ses propres objectifs cachés.

    «Quand j'ai lu cette nouvelle pour la première fois, j'ai ri. Puis, je l'ai relue et j'ai de nouveau ri. Si tout autre pays l'avait écrit, le monde entier serait mort de rire, mais comme ce sont les États-Unis, tout le monde le prend au sérieux», a déclaré à Sputnik Jorge Casals, ancien responsable de l'Institut cubain des relations internationales.

    «Cuba n'a aucune raison de nuire à l'ouïe de ces personnes. Il faut être très prudent avec les États-Unis: les personnes qui sont au pouvoir, ainsi que les médias, peuvent répéter leurs bêtises dans leurs intérêts cachés», a-t-il ajouté.

    Selon Jorge Casals, il y a un but derrière cette déclaration ridicule, car «on peut tout attendre» de l'administration Trump.

    «L'incident s'est produit en mai, et le public n'en a été informé qu'en août. Pourquoi n'y a-t-il pas eu de déclarations auparavant? Che Guevara avait prévenu: on ne peut jamais faire confiance à l'impérialisme», a conclu le professeur cubain.

    Mercredi, le département d'État américain a annoncé que Washington avait expulsé en mai deux diplomates cubains à la suite d' «incidents qui ont provoqué divers symptômes physiques» chez des Américains qui travaillaient à l'ambassade des États-Unis à Cuba.

    Le gouvernement cubain a de son côté assuré mercredi qu'il ne cautionnerait jamais d'actes malveillants contre des diplomates et leurs familles sur l'île et a proposé sa coopération pour faire la lumière sur l'affaire.

    Dossier:
    «Attaques acoustiques» à Cuba (6)

    Lire aussi:

    Rome dénonce le revirement de Trump à l'égard de Cuba
    Cuba: Moscou accuse Washington de raviver la guerre froide
    Moscou déplore le revirement de Washington face à Cuba
    La volte-face de Trump sur Cuba, «une part de la politique imprévisible US»
    Trump annule la décision de l'administration Obama de normaliser les relations avec Cuba
    Tags:
    diplomates, Donald Trump, Cuba, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik