Ecoutez Radio Sputnik
    Le chef de Facebook Mark Zuckerberg lors d'une conférence à Moscou

    En toute discrétion: Facebook lance une application photo en Chine

    © Sputnik . Vladislav Biryukov
    International
    URL courte
    309
    S'abonner

    Facebook, réseau social interdit en Chine, est discrètement entré sur le marché de ce pays en lançant une application de partage de photos.

    Selon le New York Times, l'application baptisée Colorful Balloons a été présentée sur le marché chinois par une société locale afin de dissimuler le fait que l'application a été développée par Facebook.

    Le quotidien précise que l'interface et les fonctions du logiciel lancé en mai sont quasiment identiques à ceux de l'application de partage Facebook Moments.

    « Nous disons depuis longtemps que nous sommes intéressés par la Chine et nous consacrons beaucoup de temps à comprendre ce pays et à en apprendre davantage de différentes façons. Notre priorité pour le moment consiste à aider les entreprises et les développeurs chinois à s'ouvrir de nouveaux marchés hors de Chine en utilisant notre plateforme publicitaire », a déclaré Facebook dans un communiqué.

    Le réseau a cependant refusé de commenter le lancement en toute discrétion d'une application en Chine.

    Le réseau social américain a plusieurs fois évoqué son intérêt pour l'espace Internet de la Chine où le nombre d'usagers a dépassé 700 millions à la fin de l'année dernière. Les autorités chinoises se disent prêtes à autoriser l'accès du réseau depuis le territoire de la Chine continentale à condition que Facebook respecte la législation chinoise.

    En Chine, la régulation de l'accès à Internet est une des plus rigoureuses au monde. Un système de filtrage de contenu y est en place depuis le début des années 2000. À l'heure actuelle, l'accès à Google, Twitter, YouTube, Instagram et à de nombreux médias mondiaux y est bloqué. 

    Lire aussi:

    Un pays remplace les USA dans le top des utilisateurs de Facebook
    Que deviendra Facebook après avoir franchi la barre des 2 milliards d’utilisateurs?
    Amende de 110 millions d’euros contre Facebook: dissuasif ou symbolique?
    Facebook payera 110 M EUR pour son mensonge sur la fusion avec Whatsapp
    Pakistan: Facebook menacé de blocage à cause de son «contenu blasphématoire»
    Tags:
    lancement, partage, application, Facebook, Inc, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik