Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Choïgou, ministre russe de la Défense

    Syrie: Choïgou lance un appel à l’aide humanitaire

    © Sputnik. Cyril Kallinikov
    International
    URL courte
    3636180

    Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a fait savoir ce dimanche que les zones de désescalade en Syrie étaient ouvertes à l'aide humanitaire, ajoutant qu’une contribution des organisations internationales était nécessaire.

    Sergueï Choïgou a déclaré en direct sur la chaîne de télévision Rossiya 24 que les zones de désescalade en Syrie étaient ouvertes à l'aide humanitaire, invitant les organisations internationales à apporter leur contribution.

    «Aujourd'hui on parle peu de l'accès à l'aide humanitaire (dans les zones de désescalade en Syrie). C'est pourquoi nous le disons nous-mêmes: Livrez (de l'aide humanitaire) dans les zones de désescalade: tout y est ouvert. Il va de soi que le soutien des organisations humanitaires internationales, des Nations unies, est nécessaire», a annoncé le ministre.

    Il a ajouté que le travail conjoint de la Russie et des organisations humanitaires internationales permettrait de stabiliser la situation liée aux réfugiés.

    «Ensuite, les réfugiés commenceront à rentrer chez eux, d'abord à l'intérieur de la Syrie, ce qui se passe déjà, puis depuis d'autres régions», a-t-il signalé.

    Le conflit armé en Syrie fait rage depuis mars 2011. Selon les données de l'Onu, il a fait plus de 220.000 morts.

    En juillet, les paramètres des futures zones de désescalade ont été discutés à Astana (Kazakhstan) dans le cadre du 5e tour des négociations sur la Syrie. Les quatre tours précédents ont abouti à la mise au point des principes de formation d'un groupe conjoint chargé de suivre le régime de trêve en Syrie et à la signature par les pays garants (Russie, Turquie et Iran) d'un mémorandum sur la création des zones de désescalade en Syrie. À l'heure actuelle trois zones ont été mises en place au nord de la ville de Homs, dans la région de la Ghouta orientale et à la frontière entre la Syrie et la Jordanie. 

    Lire aussi:

    Des unités de la police militaire russe en mission dans les zones de désescalade en Syrie
    Poutine: l’accord sur les zones de désescalade en Syrie a été trouvé avec l’aide des USA
    Deux nouvelles zones de désescalade en Syrie retenues à Astana
    Zones de désescalade en Syrie: Damas craint une ingérence
    Zones de désescalade en Syrie: la diplomatie russe dévoile le texte du mémorandum
    Tags:
    aide humanitaire, zone de désescalade, ONU, Sergueï Choïgou, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik