Ecoutez Radio Sputnik
    Un policier britannique

    Les Britanniques prennent goût à dénoncer des extrémistes présumés

    © AFP 2017 ODD ANDERSEN
    International
    URL courte
    1056843

    Les Britanniques sont devenus plus méfiants et attentifs en raison de de la menace terroriste. Depuis le mois d’avril, le nombre d’habitants qui se sont adressés à la police pour dénoncer des extrémistes présumés a doublé.

    Depuis le mois d'avril de l'année en cours, les forces de l'ordre britanniques ont reçu deux fois plus de requêtes (200) concernant des individus susceptibles de représenter une menace terroriste, indique le journal Sunday Times.

    Simon Cole, responsable d'un programme visant à prévenir les actes terroristes et extrémistes, a partagé que dans environ 60% des cas les gens évoquaient des personnes suspectes d'appartenir à des mouvements islamistes, 15% des dénonciations portant toutefois sur les radicaux d'extrême-droite.

    Les enseignants, les travailleurs sociaux, ainsi que les agents de sécurité et de police alarment le plus souvent les forces de l'ordre.
    En outre, Simon Cole a souligné la tendance à la radicalisation des enfants issus de familles défavorisées.

    «La violence familiale est un incubateur du terrorisme. Beaucoup de personnes qui sont dans le cadre du programme de prévention ont grandi dans un environnement loin d'être idéal et cela les force à se sentir encore plus isolées et étrangères par rapport à la société», a-t-il expliqué.

    Plusieurs attentats ont secoué la Grande-Bretagne ces derniers mois. Le 3 juin, après qu'une voiture a foncé sur la foule sur le London Bridge, trois hommes armés ont poignardé des passants, tuant 7 personnes avant d'être éliminés par la police.

    Le 22 mai, un attentat a été perpétré à Manchester, lors d'un concert d'Ariana Grande. 22 personnes dont 12 enfants ont été tuées. Le 22 mars, un véhicule a foncé sur la foule à Londres, sur le pont de Westminster. Un policier a été mortellement blessé par le terroriste.

     

    Lire aussi:

    Drone amateur vs. porte-avions: remue-ménage à la Défense britannique
    Des tuyaux géants découverts sur le littoral britannique (vidéo)
    Le garde-manger britannique pourrait se vider à cause du Brexit
    Une «bombe au lait en poudre» explose dans une prison britannique
    Un commandant britannique sous le charme des missiles hypersoniques russes
    Tags:
    terrorisme, police, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik