Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie

    Privés de financement, les terroristes à Idlib vendent des équipements à l’armée syrienne

    © Sputnik. Michael Alaeddin
    International
    URL courte
    63839341

    Des membres de groupes appartenant à al-Nosra commencent à vendre des véhicules blindés et des armes aux forces gouvernementales, sur fond d’une situation financière déplorable.

    En raison des problèmes de financement, les groupes terroristes établissent des relations commerciales avec les troupes gouvernementales et leur vendent des véhicules blindés, annonce le journal Rousskaïa vesna  («Printemps russe»), citant ses sources dans la zone du conflit.

    À cause des affrontements entre les différents groupes de terroristes au cours du dernier mois, la province d'Idlib est pratiquement entièrement contrôlée par le groupe al-Nosra. Cependant, le groupe terroriste souffre actuellement d'un manque de financement des «sponsors étrangers», souligne le journal.

    «Une situation financière déplorable et la nécessité de contrôler une grande surface ont mené au fait que des membres de petits groupes appartenant à al-Nosra commencent à vendre des véhicules blindés et des armes aux forces gouvernementales», raconte le journal.

    Pour obtenir les biens pour la vente, les petits groupes de terroristes volent des équipements aux plus grands groupes, et même les uns aux autres, et les offrent alors à l'armée syrienne. Les militaires syriens ont décidé de racheter des armes pour qu'elles ne tombent pas entre les mains de groupes plus importants, notamment Daech.

    Selon la source du journal, un groupe de terroristes a contacté par des intermédiaires les représentants de l'armée syrienne pour les offrir trois chars et des équipements antichars.

    Lire aussi:

    Syrie: Choïgou lance un appel à l’aide humanitaire
    Syrie: 2.165 localités se sont jointes à la trêve
    Syrie: le territoire contrôlé par Damas multiplié par 2,5 en deux mois
    La Syrie se félicite de l’arrivée de touristes et pèlerins irakiens
    La police militaire russe garantit la sécurité dans l’ouest de la Syrie
    Tags:
    attentat, terrorisme, Front al-Nosra, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik