Ecoutez Radio Sputnik
    Un soldat américain près d'une base militaire de la coalition anti-Daech près de Mossoul de l'ouest, en Irak, le 21 juin 2017

    Deux soldats US tués et cinq autres blessés lors d’une opération en Irak

    © REUTERS/ Marius Bosch
    International
    URL courte
    252660335

    Des forces américaines soutenant les troupes irakiennes dans la lutte contre les djihadistes ont été attaquées dans le nord de l’Irak. Suite au combat, deux militaires de l’armée US ont été tués et cinq autres ont été blessés. L’organisation terroriste Daech a revendiqué l’attaque.

    Deux militaires américains ont été tués et cinq autres ont été blessés suite aux combats dans le nord de l'Irak, selon une déclaration de l'état-major de la coalition internationale anti-Daech.

    «Toute la coalition anti-Daech exprime ses condoléances les plus sincères aux familles de ces héros, à leurs amis et leurs collègues. Aucun mot ne pourrait décrire le respect que je ressens pour vous, et la douleur qui fait suite à votre perte», a déclaré le général américain Stephen Townsend, commandant de l'opération anti-Daech.

    À son tour, l’organisation terroriste de Daech a revendiqué l’attaque contre les troupes américaines, qui étaient en mission de soutien des forces irakiennes qui luttent contre les djihadistes dans le nord de l’Irak.

    En particulier, dans leur déclaration, les terroristes de Daech affirment que leurs forces ont utilisé des lance-roquettes multiples Grad contre les Américains dans l'est de la ville de Tal Afar, à l’ouest de Mossoul.

    Lire aussi:

    Des filières de financement de Daech en Irak et en Turquie
    L’Irak dément les frappes US contre les positions des milices Hachd al-Chaabi
    La nouvelle opération anti-Daech en Irak fera des milliers de réfugiés
    L’opération de libération de Tal Afar est sur le point de commencer en Irak
    Les USA portent une frappe contre les positions des milices Hachd al-Chaabi, en Irak
    Tags:
    terrorisme, Etat islamique, coalition anti-Daech, États-Unis, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik