Ecoutez Radio Sputnik
    «Les relations Moscou-Téhéran sont une monnaie de change pour les médias antirusses»

    «Les relations Moscou-Téhéran sont une monnaie de change pour les médias antirusses»

    © Sputnik . Vladimir Vyatkin
    International
    URL courte
    8190

    Les relations entre Moscou et Téhéran deviennent «une monnaie de change» utilisée pour des «fins néfastes», a déclaré à Sputnik une source au sein du ministère russe des Affaires étrangères commentant les accusations selon lesquelles l'Iran envoie des armes en Russie pour réparation.

    Une source au sein du ministère russe des Affaires étrangères a récusé les accusations découlant des informations publiées par le journal allemand Welt am Sonntag, selon lesquelles, en violation de la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, l'Iran aurait envoyé via la Syrie certains composants d'armes lourdes en Russie soi-disant pour des fins de réparation.

    «Nous avons toujours agi et agirons en stricte conformité avec nos engagements internationaux. Ces problèmes [de perception de la situation] proviennent des médias antirusses qui cherchent partout des prétextes pour compliquer encore plus ce fond déjà extrêmement sombre et dur de la perception du dialogue de la Russie avec l'Europe de l'Est et dans les relations entre la Russie et l'Occident, en général», a expliqué l'interlocuteur de Sputnik. Et d'ajouter que sur fond de situation actuelle «les relations entre Moscou et Téhéran deviennent une monnaie de change utilisée par les auteurs de ce genre de publications à des fins néfastes».

    Auparavant, le quotidien allemand Welt am Sonntag, citant des sources anonymes des «agences de renseignement occidentales», a annoncé que l'Iran aurait envoyé clandestinement en Russie, via la Syrie, des équipements nécessitant un entretien. De son côté, le Conseil de la Fédération de Russie a démenti ce rapport, affirmant que les contrats russes avec l'Iran fonctionnaient strictement dans le cadre des obligations internationales.

    Lire aussi:

    Moscou fera de son mieux pour convaincre l'Iran de rester dans l'accord nucléaire
    Sanctions contre l’Iran, une grave erreur tactique des USA?
    L'Iran menace de quitter l'accord nucléaire en cas de nouvelles sanctions US
    Riyad demande à Bagdad d’être un médiateur dans la restauration des relations avec l'Iran
    L’Iran projette d’envoyer des navires militaires dans l’Atlantique ouest
    Tags:
    armements, propagande antirusse, livraisons, médias, Téhéran, Moscou, Iran, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik