Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    Communication secrète entre la Corée du Nord et les USA: discutent-ils des prisonniers?

    © Sputnik. Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    5240070

    Un représentant de la diplomatie nord-coréenne a levé le voile concernant des contacts confidentiels qu’auraient eu la Corée du Nord et les États-Unis, selon des informations publiées récemment par l’agence Associated Press.

    Le contexte actuel des relations de Pyongyang et Washington n'est pas celui dans lequel aurait pu être abordée la question d'un Américain actuellement interné en Corée du Nord, a déclaré un représentant du ministère nord-coréen des Affaires étrangères, cité par l'Agence centrale de presse nord-coréenne.

    «La question d'un Américain interné ne fait actuellement pas l'objet des discussions entre la Corée du Nord et les États-Unis», a-t-il répondu à la question d'un correspondant de l'Agence centrale de presse nord-coréenne.

    Auparavant, l'agence de presse Associated Press a signalé, se référant à des responsables américains, qu'il existait un canal secret de communication entre la Corée du Nord et les États-Unis par lequel les deux parties discutaient d'une manière confidentielle de l'état de leurs relations, ainsi que de l'avenir des prisonniers américains en Corée du Nord.

    Auparavant, les États-Unis et la Corée du Nord avaient discuté de la libération de l'étudiant américain Otto Warmbier, qui a été relâché en juin après 17 mois d'emprisonnement et qui est mort quelques jours après son rapatriement.

    Lire aussi:

    Négociations secrètes entre les USA et la Corée du Nord
    Corée du Nord: Trump salue la décision "sage" de Kim Jong-Un sur Guam
    Corée du Nord: le chef d’État-major des armées US préfère un scénario diplomatique
    La Corée du Nord convoque ses ambassadeurs pour une réunion à Pyongyang
    Corée du Nord: les sanctions de l’Onu risquent de provoquer un chômage massif
    Tags:
    Otto-Frederick Warmbier, Washington, Pyongyang, États-Unis, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik