Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton

    Conseiller de Trump: le FBI a de nouvelles informations sur le scandale d’Hillary Clinton

    © REUTERS/ Brian Snyder
    International
    URL courte
    246859782

    Le Bureau fédéral d’enquête américain (FBI) détient de nouvelles informations concernant les tentatives de l’administration précédente pour étouffer le scandale des courriels de l’ex-candidate à la présidentielle Hillary Clinton, a déclaré Jay Sekulow, un des conseillers juridiques du Président Donald Trump.

    Le scandale des e-mails de l'ex-candidate à la présidentielle américaine Hillary Clinton a été évoqué par Jay Sekulow, un des conseillers juridiques du Président Donald Trump, dans une interview qu'il a accordée à la chaîne Fox News. Selon ce juriste, le Bureau fédéral d'enquête (FBI) a de nouvelles informations concernant les tentatives de l'administration précédente pour minimiser ce scandale.

    Selon ce conseiller de M. Trump, le FBI a décidé d'ouvrir une enquête sur la rencontre de l'ex-procureur général Loretta Lynch et de Bill Clinton, ex-Président et mari d'Hillary Clinton, qui a eu lieu en pleine campagne présidentielle 2016.

    «Nous sommes reconnaissants au FBI d'avoir "relancé" l'enquête et d'être actuellement en train de chercher des documents en lien avec la demande qui avait été envoyée il y a plus d'un an», a signalé le juriste.

    Toujours selon ce conseiller, le FBI détiendrait des documents potentiellement importants.

    Auparavant, le comité juridique du Sénat du Congrès américain avait indiqué qu'il étudiait le cas d'une ingérence possible de Loretta Lynch dans l'enquête du FBI concernant Hillary Clinton en lien avec le scandale de ses courriels.

    Lire aussi:

    Hillary Clinton soupçonnée de corruption
    Pourquoi le FBI refuse de publier des documents de l'enquête sur les courriels de Clinton
    Clinton nomme l'erreur qui l'a empêchée d'arriver à la Maison-Blanche
    Tags:
    courriel, enquête, FBI, Donald Trump, Loretta Lynch, Bill Clinton, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik