International
URL courte
5410
S'abonner

Les sous-marins miniatures russes Piranha sont de retour. Selon les médias, la Russie a conçu un submersible de poche de cette famille pour équiper ses commandos.

Les unités spéciales du ministère russe de la Défense se doteront de sous-marins de poche P-650 Piranha, annoncent les médias russes.

D’un déplacement de 720 tonnes, ces petits submersibles sont destinés notamment à effectuer des opérations secrètes de débarquement, en reliant des navires en mer à la côte.

Conçus par le bureau d’études central Malakhit, les sous-marins de poche P-650 Piranha peuvent atteindre 300 m de profondeur, embarquer des commandos, installer des mines et lancer des torpilles. Ils peuvent également surveiller les frontières maritimes, tirer des missiles sur des sites côtiers et mener des missions de reconnaissance, d’après les médias.

Le submersible polyvalent P-650 est un descendant des sous-marins miniatures soviétiques P-865 Piranha. Il est capable de transporter 16 personnes dont 10 membres et 6 commandos en armes.

Les concepteurs du sous-marin estiment qu’il a un grand potentiel d’exportation. L’Iran a déjà manifesté de l’intérêt pour ce submersible, d’après la chaîne de télévision russe Zvezda.

Lire aussi:

Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
Un bus avec des touristes se renverse en Turquie, des morts et des blessés
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
«Vous votez avec vos mains, on va vous trancher vos mains»: une députée ayant voté pour le pass sanitaire menacée
Tags:
Russie, ministère russe de la Défense, P-650 Piranha (sous-marin de poche), sous-marins, sous-marins russes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook