Ecoutez Radio Sputnik
    Police de Barcelone

    L'homme qui a fauché des policiers possiblement tué par l'assaillant de Barcelone

    © REUTERS / Sergio Perez
    International
    URL courte
    Double attentat à la voiture-belier en Espagne du 17 août 2017 (58)
    1007
    S'abonner

    L'Espagnol qui a renversé un groupe de policiers sur l'avenue Diagonal, non loin de la sortie de Barcelone, aurait pu être poignardé par Moussa Oukabir, qui serait à l'origine de l'attentat à la fourgonnette dans la même ville.

    Les forces de l'ordre catalanes s'emploient à déterminer si l'auteur présumé de l'attaque de Barcelone, Moussa Oubakir, a tué le conducteur du véhicule ayant fauché des agents de police sur l'avenue Diagonal, a signalé le journal El Periodico se référant à des sources proches du dossier.

    Une voiture a foncé sur trois agents de police lors d'un contrôle sur l'avenue Diagonal, en direction de la sortie de Barcelone. L'homme, d'origine espagnole, qui a échappé à ce contrôle, a plus tard été assassiné en banlieue de la capitale catalane. L'Espagnol se trouvait sur le siège passager d'une Ford Focus blanche pendant l'attaque.

    Selon le journal La Vanguardia, le terroriste aurait pu voler une voiture avec le chauffeur à l'intérieur, sous la menace d'un couteau. De même, il a été confirmé qu'il y avait deux personnes dans l'habitacle.

    Deux attentats à la voiture bélier ont été commis à quelques heures d'intervalle en Catalogne, dans le nord-est de l'Espagne, faisant au total 14 morts et une centaine de blessés dans le cœur touristique de Barcelone et dans la station balnéaire de Cambrils.

    Daech a revendiqué jeudi soir l'attentat de Barcelone. L'attaque de Cambrils n'avait pas été revendiquée vendredi matin, mais la police établit un lien avec l'attentat de Barcelone.

    Dossier:
    Double attentat à la voiture-belier en Espagne du 17 août 2017 (58)

    Lire aussi:

    Barcelone, Paris, et les fondements culturels du terrorisme
    Barcelone: «Ils disaient d'abord qu'il y avait une bombe, puis évoquaient une fusillade»
    Un touriste saoudien sur l’attaque de Barcelone: «Le camion roulait à une vitesse folle»
    Attentats de Barcelone: Driss Oukabir a bien été interpellé
    Barcelone et Cambrils: la police établit un lien
    Tags:
    police, conducteur, meurtre, auteur, attentat, Catalogne, Barcelone, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik