Ecoutez Radio Sputnik
    Le président Ukrainien Piotr Porochenko

    «Imaginez!» Porochenko a félicité Clinton pour sa victoire à la présidentielle

    © AP Photo / Mindaugas Kulbis
    International
    URL courte
    7123
    S'abonner

    Le Président ukrainien Piotr Porochenko aurait félicité Hillary Clinton pour sa victoire à la présidentielle américaine avant que les résultats n’aient été annoncés, a déclaré l’ex-chef du Service de sécurité d’Ukraine (SBU) Valentin Nalivaïtchenko.

    En direct sur la chaîne d'information ukrainienne NewsOne, l'ex-chef du Service de sécurité d'Ukraine (SBU) Valentin Nalivaïtchenko a raconté que Piotr Porochenko était à un tel point certain qu'Hillary Clinton remporterait l'élection présidentielle, qu'il lui a envoyé un télégramme signé pour la féliciter.

    «Visualisez bien! Monsieur le ministre des Affaires étrangères [Pavel, ndlr] Klimkine l'a [le télégramme, ndlr] envoyé. Juste imaginez. C'était dans la nuit du décompte des votes», a-t-il expliqué.

    Cependant, il a démenti les informations selon lesquelles Porochenko auraient préparé deux télégrammes dont un était destiné à Donald Trump.

    Auparavant, il avait été signalé que le Bureau du Procureur général de l'Ukraine avait lancé des poursuites judiciaires contre le Bureau national anticorruption de l'Ukraine (NABU) en raison d'une ingérence ukrainienne dans les élections présidentielles aux États-Unis.

    Pour rappel, la Maison-Blanche avait précédemment accusé Kiev d'ingérence dans la présidentielle aux États-Unis en 2016. Selon la porte-parole Sarah Sanders, «le Comité national démocrate avait collaboré avec l'ambassade ukrainienne dans l'espoir de trouver des informations compromettantes» sur leurs rivaux. De nombreux documents prouvent l'existence des liens entre le comité et l'ambassade, d'après elle.

    L'ambassade d'Ukraine a rejeté les accusations avant de noter que Kiev n'avait pris le parti d'aucun des candidats durant la campagne électorale aux États-Unis.

    Lire aussi:

    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    La France va expérimenter dès 2020 une «monnaie centrale digitale»
    Premières dégradations à Paris en marge de la manifestation du 5 décembre - images
    Tags:
    Présidentielle américaine 2016, Hillary Clinton, Pavel Klimkine, Petro Porochenko, Kiev, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik