Ecoutez Radio Sputnik
    Ghouta orientale

    Toute l'opposition modérée dans la Ghouta orientale se joint à la trêve

    © Sputnik . Мikhail Voskresenski
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (été 2017) (114)
    0 190
    S'abonner

    Le dernier groupe de l'opposition syrienne modérée actif à la Ghouta orientale, Faylaq al-Rahmane, a consenti au régime de cessez-le-feu, a déclaré le ministère russe de la Défense.

    Tous les groupes d'opposition modérée dans la zone de désescalade de la Ghouta orientale ont soutenu le cessez-le-feu en Syrie, a annoncé vendredi le ministère russe de la Défense. Le dernier groupe à rejoindre la trêve a été Faylaq al-Rahmane:

    «Grâce aux pourparlers avec des représentants du ministère russe de la Défense, on a réussi à faire adhérer tous les groupes de l'opposition modérée, dans la zone de désescalade de la Ghouta orientale, au régime de cessez-le-feu.»

    Actuellement, trois zones de désescalade existent en Syrie: l'une au nord de la ville d'Homs, la deuxième dans la Ghouta orientale et la troisième à la frontière entre la Syrie et la Jordanie.

    La police militaire russe a installé aux abords des zones de désescalade des points de passage et des postes d'observation afin d'assurer le cessez-le-feu.

    Dossier:
    Situation en Syrie (été 2017) (114)

    Lire aussi:

    Le premier convoi humanitaire russe arrive à la Ghouta orientale
    Centre pour la réconciliation: les allégations sur une frappe à la Ghouta Est sont fausses
    Moscou propose de créer des comités locaux de réconciliation en Syrie
    Syrie: deux villes libérées, une troisième encerclée par l'armée
    La victoire sur le terrorisme est proche, mais la Syrie a reçu «une leçon cruelle»
    Tags:
    pourparlers, cessez-le-feu, opposition modérée, ministère russe de la Défense, Syrie, Ghouta orientale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik