Ecoutez Radio Sputnik
    Les enfants syriens

    Premier ministre syrien: le pays se rétablit rapidement

    © Sputnik. Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    113793510

    Dans une interview accordée à Sputnik, le premier ministre syrien Imad Khamis explique le rôle qu’a joué la Russie dans le redressement de la Syrie et dans la «renaissance» de la Foire internationale de Damas, événement économique et culturel d’importance au Moyen-Orient.

    Une fois la guerre terminée, la Russie jouera un rôle essentiel dans le redressement ultérieur de la Syrie, notamment dans les secteurs industriels, a affirmé à Sputnik le premier ministre syrien Imad Khamis.

    «Dès le début, la Russie a été aux côtés de la Syrie et a soutenu l'industrie syrienne dans tous les domaines. Les mesures qui ont déjà été adoptées aideront la Syrie à surmonter les séquelles de la guerre et à reprendre le travail continu», a-t-il indiqué.

    Il a tenu à rappeler à cet égard qu'après cinq années d'interruption due à la guerre civile, la 59e édition de la Foire internationale de Damas se déroulerait du 17 au 26 août 2017 dans l'est de Damas, à la périphérie de la Ghouta orientale, région devenue depuis juillet une zone de «désescalade» en voie de sécurisation.

    Une fille dans un camp de déplacés au nord de Raqqa, en Syrie
    © REUTERS/ Zohra Bensemra
    «Plusieurs délégations officielles et environ 1.300 hommes d'affaires prennent part à cet événement. On peut ainsi constater un redressement des processus économiques tant au niveau local qu'au niveau national», a souligné le premier ministre.

    À son avis, tout cela témoigne du fait que la Syrie se rétablit rapidement et que ses entreprises industrielles et agricoles reprennent leur production et leur activité normale.

    «Nous devons épauler notre armée dans sa lutte pour l'avenir du pays. Le succès à venir va étonner tous les pays qui croyaient que l'État syrien allait cesser d'exister. Nous leur montrerons qu'ils ont tort», a-t-il conclu.

    Lancée en 1954, la Foire internationale de Damas était avant la guerre un événement économique et culturel d'envergure au Moyen-Orient. En 1958, la Foire avait intégré l'Union des Foires internationales, rappelle le journal La Croix. Une vingtaine de pays participent à cet événement de manière officielle: la plupart sont du Moyen-Orient comme l'Irak, l'Iran, le Liban ou le Yémen, mais on y trouve aussi la Russie, la Chine, la Corée du Nord ou encore Cuba.

    Lire aussi:

    Conseillère d’Assad: la guerre en Syrie a changé l’équilibre des forces
    La victoire sur le terrorisme est proche, mais la Syrie a reçu «une leçon cruelle»
    Moscou propose de créer des comités locaux de réconciliation en Syrie
    Moscou exhorte l’Onu à vérifier les envois de substances toxiques en Syrie depuis les USA
    Opposant syrien: les forces occidentales s’efforcent de «démembrer» la Syrie
    Tags:
    industrie, Foire internationale de Damas, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik