Ecoutez Radio Sputnik
    la Corée du Nord

    Le nucléaire nord-coréen ne menace pas les autres pays, estime Pyongyang

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    17312

    Pyongyang s’engage à ne pas attaquer les pays qui n’apporteront pas leur soutien à l’agression militaire américaine vis-à-vis la Corée du Nord.

    Les armes nucléaires nord-coréennes ne représenteraient une menace pour aucun pays, à condition qu'ils ne soutiennent pas les actions militaires des États-Unis dirigées contre Pyongyang, relate samedi le journal Rodong Sinmun, organe officiel du Parti du travail nord-coréen.

    Les efforts de la Corée du Nord en la matière, poursuit le quotidien, visent en premier lieu à «contrer les démarches irrationnelles des États-Unis pour lancer une guerre nucléaire».

    «Pyongyang s'engage à ne pas frapper d'autres pays à condition qu'ils ne participent pas aux actions militaires contre la Corée du Nord du côté des Etats-Unis», indique le journal, tout en soulignant que toute l'élaboration de missiles balistiques et nucléaires est réalisée publiquement et vise à prévenir la guerre sur la péninsule coréenne.

    En juillet dernier, Pyongyang a mené deux essais de missiles qu'il a qualifiés de missiles balistiques intercontinentaux. Les autorités nord-coréennes ont ensuite menacé de tirer quatre missiles balistiques à moyenne portée Hwasong-12 en direction de l'île de Guam qui abrite deux bases militaires américaines.

    La Corée du Nord craint une attaque des États-Unis et œuvre activement pour la création de missiles balistiques intercontinentaux dotés d'ogives nucléaires. Mais ces actions de Pyongyang violent le régime de non-prolifération nucléaire, obligeant le Conseil de sécurité de l'Onu à adopter de nouvelles sanctions.

    Lire aussi:

    Corée du Nord: Trump salue la décision "sage" de Kim Jong-Un sur Guam
    Les USA préparent l'île de Guam à une éventuelle frappe nucléaire de la Corée du Nord
    Et si la Corée du Sud devait protéger les USA des missiles de Pyongyang?
    Négociations secrètes entre les USA et la Corée du Nord
    L’agence Roskosmos n’a aucuns rapports avec la Corée du Nord
    Tags:
    guerre, nucléaire, États-Unis, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik