Ecoutez Radio Sputnik
    Le Hezbollah à Jaroud Ersal

    Daech capitule face au Hezbollah à la frontière libano-syrienne

    © Sputnik . Zahraa El-Amir
    International
    URL courte
    381030
    S'abonner

    Les premiers djihadistes commencent à rendre les armes après la décision du Hezbollah d’éliminer la menace terroriste à la frontière du Liban.

    Les combattants du groupe terroriste Daech ont commencé à déposer les armes par petits groupes en Syrie, à la frontière avec le Liban, a déclaré à Sputnik une source au sein du mouvement libanais de Hezbollah.

    «Les terroristes ont commencé à capituler à Qalamoun, dans la région de Zamrani, après que ce territoire est passé à portée de tir du Hezbollah», a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

    Selon la source, certains terroristes sont déjà entre les mains des représentants du mouvement, les autres sont également prêts à capituler.

    Auparavant, le Hezbollah a annoncé le début d'une offensive pour déloger Daech du côté syrien de la frontière.

    «Nous lançons l'offensive avec l'armée syrienne dans le Qalamoun ouest pour tenir la promesse faite d'éliminer le menace terroriste à la frontière» du Liban, selon les médias du Hezbollah.

    En Syrie, le Hezbollah aide militairement le gouvernement face aux djihadistes.

    En outre, le commandement de l'armée libanaise a annoncé ce samedi le début de l'opération militaire Aube dans les régions montagneuses visant les djihadistes de Daech retranchés à Ras Baalbek et Al-Qaa, une enclave située à la frontière avec la Syrie. Un représentant de l'armée a également indiqué que l'opération était menée en l'absence de coordination avec l'armée syrienne et le mouvement Hezbollah.

    Lire aussi:

    Des hauteurs à la frontière libano-syrienne repris des mains des terroristes
    Le Liban lance l’offensive contre Daech dans l'est du pays
    Du Liban vers la Syrie: la 2e étape de l'évacuation d'extrémistes aurait débuté
    L’artillerie libanaise pilonne Daech à la frontière syrienne
    L’armée libanaise ouvre le feu sur Daech à la frontière syrienne
    Tags:
    offensive, capitulation, Hezbollah, Etat islamique, Qalamoun, Liban, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik