International
URL courte
3220
S'abonner

Les militaires libanais, qui mènent une opération de libération des territoires contrôlés par Daech dans les régions montagneuses du pays, ont repris 30 km2 à l’organisation terroriste.

L’armée libanaise a repris le contrôle de plusieurs hauteurs situées à la frontière avec la Syrie, éliminant 20 terroristes de Daech, a annoncé samedi le général libanais Nazih Jraish.

«Nous avons libéré 30 kilomètres carrés des régions montagneuses. L’armée renforce ses positions dans les régions libérées dans la région d’Al-Kaa. Vingt terroristes de Daech ont été tués, dix militaires libanais ont été blessés», a indiqué le général lors d’une conférence de presse.

Le commandement des forces armées du pays avait précédemment annoncé avoir lancé une opération de libération des 120 km2 contrôlés par Daech dans les régions montagneuses libanaises de Baalbek et d’Al-Kaa.

Selon le général, l’armée libanaise a détruit 11 postes de commandement de Daech au Liban depuis le début de l’opération.


Lire aussi:

Le Liban lance l’offensive contre Daech dans l'est du pays
Des missiles anti-char US retrouvés dans un dépôt d'al-Nosra au Liban
Au Liban, les violeurs ne peuvent plus échapper à la justice en épousant leurs victimes
Du Liban vers la Syrie: la 2e étape de l'évacuation d'extrémistes aurait débuté
Les derniers terroristes du Front al-Nosra quittent le Liban
Tags:
lutte antiterroriste, Armée libanaise, Nazih Jraish, Baalbek, Al-Kaa (Liban), Liban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook