Ecoutez Radio Sputnik
    Sebastian Kurz

    Vienne met en garde la Turquie: aucune ingérence ne sera tolérée

    © Sputnik . Evegeni Bijatow
    International
    URL courte
    18439

    Le ministre autrichien des Affaires étrangères, Sebastian Kurz, a averti le Président turc Recep Tayyip Erdogan que Vienne ne tolérerait pas une ingérence turque dans ses affaires intérieures, comme c’est le cas dans d’autres pays.

    Sebastian Kurz, chef de la diplomatie autrichienne, a prévenu le leader turc Recep Tayyip Erdogan que son pays ne tolérerait pas que la Turquie se mêle de ses affaires intérieures, relate le journal allemand Die Welt.

    «L'ingérence constante d'Erdogan dans les affaires intérieures d'autres États, qui se passe non seulement en Allemagne, je le rejette totalement», a déclaré M.Kurz.

    Selon lui, le dirigeant turc essaie d'utiliser des citoyens d'origine turque, en particulier en Allemagne et en Autriche. En outre, le ministre autrichien a dit que M.Erdogan «polarisait et transférait les conflits internes à la Turquie vers l'UE».

    Sebastian Kurz a également ajouté que Vienne n'autoriserait pas que des fonctionnaires turcs s'ingèrent dans les élections au Conseil national (chambre basse du parlement) qui se tiendront en octobre.

    Auparavant, Recep Tayyip Erdogan avait appelé les Turcs allemands à voter aux élections législatives du 24 septembre prochain contre les partis qu'il avait qualifiés d'«ennemis de la Turquie»: l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière fédérale Angela Merkel, le Parti social-démocrate (SPD) et les Verts. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, a dénoncé l'«ingérence» turque dans les élections législatives en Allemagne.

    Lire aussi:

    L’Allemagne accuse Erdogan d’ingérence après l’appel à voter contre le parti de Merkel
    Un écrivain allemand arrêté en Espagne sur ordre de la Turquie
    Des hélicoptères russes Ka-32 bientôt en Turquie et en Thaïlande
    La Turquie réclame à Berlin l’extradition d’un des responsables présumés du putsch avorté
    Macron exprime sa «préoccupation» quant à la détention en Turquie du journaliste Bureau
    Tags:
    Recep Tayyip Erdogan, Sebastian Kurz, Turquie, Autriche, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik