International
URL courte
Double attentat à la voiture-belier en Espagne du 17 août 2017 (58)
936112
S'abonner

Suite aux attentats à la voiture bélier, une mosquée ainsi que le consulat du Maroc ont été victimes d’attaques par des casseurs.

Le consulat du Maroc à Tarragone (nord-est de l'Espagne), et une mosquée de la localité de Montblanc, au nord de Tarragone, ont été attaqués par des inconnus jeudi soir, relatent des médias.

À Tarragone, la façade du consulat du Maroc a été dégradée avec de la peinture rouge. La façade de la mosquée de Montblanc a été vandalisée par des écritures à caractère raciste, qui menaçaient de mort les membres de la communauté marocaine. La police a immédiatement ouvert une enquête.

Ces actes n'ont pas été revendiqués, selon les médias locaux.

Une fourgonnette a percuté la foule jeudi près de l'avenue piétonne La Rambla, dans le quartier touristique de Barcelone. Daech a revendiqué cette attaque. Une autre fourgonnette a foncé sur des passants à Cambrils, à 120 km de Barcelone, quelques heures plus tard. Selon un dernier bilan, les attaques en Catalogne ont fait 14 morts et 130 blessés.

Selon la police, les attentats ont été organisés par une cellule terroriste composée essentiellement de Marocains et de ressortissants de ce pays.

 

Dossier:
Double attentat à la voiture-belier en Espagne du 17 août 2017 (58)

Lire aussi:

Turku, Barcelone… L’enquête sur les attentats en Europe mène vers le Maroc
Des détails de l’attentat à Barcelone dévoilés par la police
Barcelone: des musulmans manifestent leur solidarité
La Sagrada Familia aurait été la cible principale des auteurs des attaques de Barcelone
Du gaz «mère de Satan» retrouvé chez les terroristes de Barcelone
Tags:
mosquée, Tarragone, Maroc, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook