Ecoutez Radio Sputnik
    Des photos des véhicules utilisés pour les attentats en Espagne publiées

    Des photos des véhicules utilisés pour les attentats en Espagne publiées

    © AFP 2019 Josep LAGO
    International
    URL courte
    Double attentat à la voiture-belier en Espagne du 17 août 2017 (58)
    231
    S'abonner

    Les premières images des conducteurs et des véhicules utilisés par les terroristes pour commettre les attaques meurtrières du 17 août en Espagne ont été publiées sur Internet.

    Le média espagnol Colpisa a publié les premières photos des véhicules utilisés par les extrémistes pour perpétrer les attentats à la voiture bélier du 17 août qui ont fait 14 morts et 130 blessés en Espagne.

    Les véhicules des terroristes ont été filmés par des caméras de surveillance à proximité de la ville de Cambrils, située à 120 km de Barcelone, le 10 août, soit une semaine avant la tragédie.

    La première image montre un homme à l'intérieur du van Fiat qui a percuté les passants à La Rambla, dans le quartier touristique de Barcelone. Le véhicule a été loué à la société Telefurgo avec le passeport de Driss Oukabir. Le jour de l'attaque, Driss Oukabir a été arrêté par la police et a déclaré que son frère aîné, Moussa, avait volé son passeport. Moussa a été abattu par la police.

    Sur l'autre photo figure un jeune homme à côté d'une Audi A3 utilisée lors de l'attentat de Cambrils. Le véhicule appartient à Mohamed Aalla, frère de Said Aalla abattu à Cambrils, d'après le média.

    Les deux photos ont été prises à un péage sur une autoroute près de Cambrils. On ignore l'identité des personnes présentes sur les clichés.

    La police catalane a annoncé aujourd'hui que Younes Abouyaaqoub, un jeune homme de 22 ans d'origine marocaine, était selon toute vraisemblance au volant de la camionnette blanche qui a fauché les passants sur la Rambla. Les forces de l'ordre ont auparavant évoqué Younes Abouyaaqoub en tant que l'un des auteurs présumés de l'attaque survenue à Barcelone le 17 août.

    Le 16 août, une explosion a eu lieu dans une maison d'Alcanar. La cellule terroriste qui a organisé les attaques à Barcelone et à Cambrils du 17 août y avait préparé des explosifs pour ces attentats. À cause de l'accident, les extrémistes ont été forcés d'improviser les attaques à la voiture-bélier, selon des médias espagnols.

    Une fourgonnette a percuté la foule jeudi près de l'avenue piétonne La Rambla, dans le quartier touristique de Barcelone. Daech a revendiqué cette attaque. Une autre fourgonnette a foncé sur des passants à Cambrils, à 120 km de Barcelone, quelques heures plus tard. L'opération spéciale lancée par la police à Cambrils a permis d'éliminer quatre terroristes et d'en blesser un cinquième, qui a ensuite succombé à ses blessures. Selon un dernier bilan, les attaques en Catalogne ont fait 15 morts et 130 blessés.

     

    Dossier:
    Double attentat à la voiture-belier en Espagne du 17 août 2017 (58)

    Lire aussi:

    Un imam catalan, principal organisateur des attaques en Espagne
    Le Kangoo recherché en France après les attaques en Catalogne, retrouvé en Espagne
    France: les drapeaux en berne suite aux attentats en Espagne
    Un écrivain allemand arrêté en Espagne sur ordre de la Turquie
    Témoin des attentats en Espagne: «on ne pensait pas que cela arriverait ici»
    Tags:
    attentat, véhicule, Barcelone, Cambrils, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik