Ecoutez Radio Sputnik
    La police française

    L’auteur présumé de l’attentat de Barcelone pourrait être en France

    © REUTERS/ Charles Platiau
    International
    URL courte
    Double attentat à la voiture-belier en Espagne du 17 août 2017 (58)
    813

    Le conducteur présumé de la camionnette qui a percuté des passants à La Rambla le 17 août pourrait avoir trouvé refuge en France. Pour l’instant, les forces de l’ordre ignorent où se trouve le suspect.

    Les forces de l'ordre espagnoles estiment que Younes Abouyaaqoub, l'homme d'origine marocaine de 22 ans qui était selon toute vraisemblance au volant de la camionnette blanche qui a fauché des passants sur la Rambla le 17 août, pourrait se trouver en en France, a indiqué la police catalane citée par le média espagnol HispanTv.

    «Nous ne disposons pas d'informations exactes à ce sujet mais selon toute vraisemblance, c'est une possibilité», a déclaré le chef de la police de Catalogne, Josep Lluis Trapero.

    Parmi tous les extrémistes qui ont participé aux attaques terroristes en Espagne, Younes Abouyaaqoub est le seul à ne pas avoir été localisé.

    Le 16 août, une explosion a eu lieu dans une maison d'Alcanar. La cellule terroriste qui a organisé les attaques à Barcelone et à Cambrils du 17 août y avait préparé des explosifs pour ces attentats. À cause de l'accident, les extrémistes ont été forcés d'improviser les attaques à la voiture-bélier, selon des médias espagnols.

    Une fourgonnette a percuté la foule jeudi près de l'avenue piétonne La Rambla, dans le quartier touristique de Barcelone. Daech a revendiqué cette attaque. Une autre fourgonnette a foncé sur des passants à Cambrils, à 120 km de Barcelone, quelques heures plus tard. Selon un dernier bilan, les attaques en Catalogne ont fait 15 morts et 130 blessés.

    D'après la police catalane, la cellule terroriste était composée de 12 personnes, dont 4 ont été arrêtées, et cinq abattues après l'attentat de Cambrils. Deux ou trois autres sont mortes dans l'explosion à Alcanar. Un terroriste est cependant parvenu à s'enfuir.

     

    Dossier:
    Double attentat à la voiture-belier en Espagne du 17 août 2017 (58)

    Lire aussi:

    Un imam catalan, principal organisateur des attaques en Espagne
    Le Kangoo recherché en France après les attaques en Catalogne, retrouvé en Espagne
    France: les drapeaux en berne suite aux attentats en Espagne
    Témoin des attentats en Espagne: «on ne pensait pas que cela arriverait ici»
    Daech revendique l'attaque de Cambrils, en Espagne
    Tags:
    terrorisme, France, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik