International
URL courte
681572
S'abonner

Pour Angela Merkel, la nomination de l'ex-chancelier Gerhard Schröder chez l'entreprise publique russe Rosneft «n'est pas normale».

La chancelière allemande Angela Merkel a dénoncé la décision de l'ex-chef du gouvernement Gerhard Schröder d'accepter le poste de directeur indépendant du premier groupe pétrolier russe Rosneft.

«Ce que fait Schröder n'est pas normal», a déclaré Mme Merkel lors d'une séance de questions-réponses avec la population organisée par le journal Bild.

La chancelière fédérale a pour sa part promis de ne pas s'engager dans le monde des affaires à l'issue de sa carrière politique.

«Je ne compte pas occuper de postes dans les affaires», a-t-elle fait savoir.

Auparavant, les médias ont annoncé que l'ancien chef du gouvernement allemand (1998-2005), qui occupe depuis 2005 des fonctions chez le géant gazier russe Gazprom, devrait prendre fin septembre un poste de «directeur indépendant» chez le groupe Rosneft visé par les sanctions occidentales depuis 2014.

Pour M.Schröder, l'intégration de la Russie et de son secteur énergétique dans l'économie internationale revêt une sérieuse importance. Selon lui, Rosneft a des intérêts en Allemagne, notamment dans l'est du pays.

Lire aussi:

Schröder: il serait erroné de ne pas inviter Poutine au G7
Moscou: Schröder espionné par la NSA en raison de son amitié avec Poutine
Gerhard Schröder: "La prolongation des sanctions antirusses est absurde"
Schröder aux commandes de la société en charge de Nord Stream 2
Pressenti pour administrer Rosneft, Gerhard Schröder sur la sellette en Allemagne
Tags:
affaires, nomination, sanctions, Gazprom, Rosneft, Gerhard Schröder, Angela Merkel, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook