Ecoutez Radio Sputnik
    L'ambassade américaine à Moscou

    Les États-Unis suspendent l’octroi de visas non-immigrant en Russie

    © Sputnik. Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)
    232412334

    En réaction à la réduction du personnel diplomatique ordonnée par Moscou en riposte aux sanctions américaines, l’ambassade américaine suspend à partir du 23 août l’octroi de visas non-immigrant en Russie.

    L'octroi de visas pour les Etats-Unis sera temporairement suspendu en Russie à partir de mercredi, a annoncé aujourd'hui l'ambassade américaine.

    «En raison de la limite imposée par le gouvernement russe au sujet du nombre de personnel diplomatique autorisé à se trouver en Russie, tous les dossiers liés aux visas non-immigrant seront suspendus le 23 août», a fait savoir l'ambassade des États-Unis en Russie dans un communiqué.

    Les diplomates américains ont précisé que l'octroi des visas non-immigrant reprendrait à partir du 1er septembre, uniquement à Moscou, tandis que les demandes déposées dans d'autres villes russes «resteront suspendues indéfiniment».

    Tous les rendez-vous prévus seront annulés et des instructions suivantes seront fournies aux demandeurs de visas, a déclaré l'ambassade des États-Unis.

    «La planification des départs et des réductions du personnel a déjà commencé afin de respecter la date limite du 1er septembre, décidée par le gouvernement russe», a souligné l'ambassade.

    Les réductions de personnel affecteront aussi les rendez-vous des demandeurs de visas immigrant. «Les personnes concernées seront contactées s'il y a un changement d'heure ou de date de leur rendez-vous», a déclaré la mission diplomatique.

    Le consulat a ajouté qu'il fonctionnerait à «capacité réduite aussi longtemps que ses effectifs seront réduits».

    Les citoyens russes qui ont payé les frais de demande de visas avant la décision de l'ambassade ne pourront ni se faire rembourser ni transférer leurs demandes dans un autre pays, a déclaré l'ambassade. «Les frais de visa ne sont pas transférables à l'extérieur du pays où ils ont été versés. Si vous souhaitez déposer une demande en dehors de Russie, vous devrez déposer un nouveau dossier et payer les frais conformément aux règles attribuées au pays de dépôt», a-t-il ajouté.

    L'ambassade a également suspendu l'octroi de visa aux citoyens biélorusses et leur a recommandés de déposer leurs requêtes aux ambassades américaines en Pologne, en Ukraine et en Lituanie.

    Rappelons qu'en réponse à l'adoption par le Congrès américain de nouvelles sanctions antirusses, Moscou va interdire à l'ambassade américaine l'accès à deux de ses sites situés à Moscou à partir du 1er septembre. En outre, Moscou a demandé à Washington de réduire, à partir du 1er septembre, à 455 le personnel de son ambassade et de ses consulats en Russie. Le ministère a également prévenu que Moscou répliquerait en cas de nouvelles expulsions de diplomates russes par les États-Unis. La riposte du ministère des Affaires étrangères aux sanctions a obtenu le feu vert du Président russe, a confirmé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

    Dossier:
    Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)

    Lire aussi:

    Limiter le déplacement des diplomates russes aux USA? Moscou riposterait sans hésiter
    Des médias révèlent comment les USA peuvent compliquer la vie aux diplomates russes
    Renvoi de diplomates US de Russie: Trump prépare une riposte
    Une atmosphère «toxique» complique le travail des diplomates russes aux USA
    La riposte russe aux sanctions US rétablit l'équilibre entre les parties
    Tags:
    riposte, sanctions antirusses, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik