Ecoutez Radio Sputnik
    la maternelle

    Des signes de radicalisation repérés chez les enfants belges dès la maternelle

    CC0 / pixabay
    International
    URL courte
    75124

    En Belgique, les enseignants d’une maternelle tirent la sonnette d’alarme après avoir découvert certains signes de radicalisation dans le comportement d’enfants inscrits dans l’établissement, a rapporté lundi le quotidien belge Het Laatste Nieuws.

    Des signes inquiétants de radicalisation ont été découverts par les enseignants d'une école maternelle en Flandres de l'est en Belgique, a relaté le quotidien belge Het Laatste Nieuws se référant à un rapport scolaire.

    Ainsi, le document indique que certains petits enfants citent le Coran pendant leur temps libre, qu'ils ne viennent pas à l'école le vendredi à cause des de leurs convictions religieuses et qu'ils refusent de serrer la main pour saluer qui que ce soit.

    Et ce n'est pas tout: les enfants issus de familles musulmanes, menaceraient de mort les «infidèles», et traiteraient les autres enfants de «cochons» et en leur faisant des signes imitant l'égorgement.

    D'après le journal, l'organisation spéciale « Netwerk Islamexperten » a été appelée à résoudre ces problèmes en proposant aux établissements scolaires un éventail de mesures susceptibles de lutter contre la radicalisation.

     

    Lire aussi:

    Attaque à Orly: l’homme abattu était soupçonné de radicalisation
    Voter en prison pour éviter la radicalisation et assurer la réinsertion
    Radicalisation islamique : les mineurs de plus en plus concernés
    Les ministères régaliens de plus en plus confrontés à la radicalisation
    Valls: 15.000 personnes en voie de radicalisation suivies en France
    Tags:
    études, radicalisation, enfants, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik