Ecoutez Radio Sputnik
    La gente abandona el lugar del atentado en Barcelona

    Des coussins gonflables auraient évité plus de victimes à Barcelone

    © AP Photo/ Giannis Papanikos
    International
    URL courte
    2109290

    Alors que la voiture du terroriste écrasait des piétons dans la station balnéaire de Cambrils, l’ouverture de coussins gonflables à l’intérieur du véhicule a permis de sauver plusieurs personnes. En effet, en raison du système de verrouillage de la camionnette, tous les appareils électroniques se sont éteints et le véhicule s'est arrêté.

    Cinq jours après les terribles attentats de Barcelone, on commence à disposer d'informations détaillées sur ces attaques, y compris sur les organisateurs et les auteurs, ainsi que sur l'évolution de l'enquête et les premières interpellations. Selon le journal espagnol La Vanguardia, la camionnette s'est arrêtée grâce au système de verrouillage installé dans le véhicule, ce qui a permis de sauver la vie de plusieurs personnes.

    Le 16 août, une explosion a eu lieu dans une maison d'Alcanar. La cellule terroriste qui a organisé les attaques à Barcelone et à Cambrils du 17 août y avait préparé des explosifs pour ces attentats. À cause de l'accident, les extrémistes ont été forcés d'improviser les attaques à la voiture-bélier, selon des médias espagnols.

    Une fourgonnette a percuté la foule jeudi près de l'avenue piétonne la Rambla, dans le quartier touristique de Barcelone. Daech a revendiqué cette attaque. Une autre fourgonnette a foncé sur des passants à Cambrils, à 120 km de Barcelone, quelques heures plus tard. Selon un dernier bilan, les attaques en Catalogne ont fait 15 morts et 130 blessés.

    D'après la police catalane, la cellule terroriste était composée de 12 personnes, dont quatre ont été arrêtées, et cinq abattues après l'attentat de Cambrils. Deux ou trois autres sont mortes dans l'explosion à Alcanar.

    Selon les dernières informations, la police autonome de catalogne confirme avoir abattu Younes Abouyaaqoub, dernier membre encore en fuite de la cellule djihadiste de Barcelone.

    Lire aussi:

    L'homme tué à Subirats pourrait être l’auteur présumé de l’attentat de Barcelone
    La police prévient: l’auteur de l’attaque de Barcelone est dangereux et pourrait être armé
    Colis suspect à Barcelone: une évacuation de la rue la Rambla en cours
    Attaque à Barcelone: le bilan s’alourdit à 15 morts
    L’auteur présumé de l’attentat de Barcelone pourrait être en France
    Tags:
    piétons, véhicule, attentat, victimes, airbag, Barcelone, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik