International
URL courte
Opération de libération de la ville de Tall Afar (13)
2160
S'abonner

Ali Abou Tahir, commandant de la milice irakienne Hachd al-Chaabi, s'est entretenu avec Sputnik du déroulement de l'opération de libération de la ville irakienne de Tall Afar.

Les forces antiterroristes impliquées dans l'opération de reprise de Tall Afar à Daech comptent chasser les djihadistes de la ville dans un délai d'un mois, a déclaré à Sputnik le commandant de la milice irakienne Hachd ash-Shaabi, Ali Abou Tahir.

«L'opération de libération de Tall Afar a été lancée il y a quelques jours. Près de 40.000 militaires irakiens et combattants de la milice Hachd al-Chaabi y prennent part. Bien que la Turquie et les États-Unis se soient prononcés contre la participation de milices dans cette opération, cela n'a eu aucun effet», a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, à l'heure actuelle, les combattants de Hachd al-Chaabi ne se trouvent plus qu'à deux kilomètres de Tall Afar.

«Des combats acharnés se déroulent dans la région, et les djihadistes subissent des pertes importantes. Nous sommes parvenus à capturer certains combattants de Daech qui nous ont fait savoir que jusqu'à 1.500 terroristes se trouvaient actuellement dans la ville. Nous comptons libérer Tall Afar de Daech en un mois», a souligné M.Tahir.

Dossier:
Opération de libération de la ville de Tall Afar (13)

Lire aussi:

Au moins six morts dans une fusillade en Allemagne
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Une course-poursuite avec des lanceurs d’œufs vire au drame en Charente-Maritime
Tags:
opération, hostilités, Etat islamique, Hachd al-Chaabi, Ali Abou Tahir, Irak, Tel Afar
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik