International
URL courte
2190
S'abonner

Le leader moldave soutient la mission de maintien de la paix en Transnistrie après que le parlement en a réclamé le retrait.

Le président de Moldavie Igor Dodon estime nécessaire de prolonger sous les auspices de la Russie la mission de maintien de la paix en Transnistrie.

«L’opération de paix doit se poursuivre dans le format existant. Personne n’est en droit d’entraver la rotation des troupes ni de les empêcher de remplir leur mission visant à maintenir la paix dans la région», a écrit Igor Dodon sur sa page Facebook.

Il est certain que «l’opération de paix sur le Dniestr se caractérise par un haut niveau de professionnalisme et qu’elle atteint ses objectifs ».

Le journal Izvestia a précédemment indiqué que le dirigeant de la Transnistrie, Vadim Krasnoselski, avait évoqué l’éventualité d’une guerre dans la région en cas de retrait des troupes de paix russes de la République.

Le 23 août, l'ambassadeur de Russie aux Nations unies, Vassili Nebenzia, a souligné que la Russie qualifiait de démarche inamicale la décision de la Moldavie de soumettre à l'Assemblée générale de l'Onu la question du retrait du contingent de paix russe de Transnistrie.

Lire aussi:

Attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, des blessés
Marseille: manifestation contre les nouvelles mesures sanitaires - vidéo
Crise du Covid: «leur stratégie de déni ne fait que renforcer la défiance des Français à l’égard des politiques»
Tags:
contingent de paix, Igor Dodon, Moldavie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook