Ecoutez Radio Sputnik
    Turku

    Les Finlandais exigent le durcissement de la politique d’immigration

    © REUTERS / Tuomas Forsell
    International
    URL courte
    6310

    Après l’attaque commise par un demandeur d’asile d’origine marocaine à Turku, les Finlandais se prononcent pour un durcissement de la politique d’immigration.

    Les Finlandais veulent des règles d'immigration plus dures dans leur pays, révèle un sondage publié par le journal Iltalehti, réalisé après l'attaque à couteau à Turku perpétrée par un demandeur d'asile d'origine marocaine, signale l'agence Reuters. Le sondage dévoile que 58% des Finlandais estiment que le gouvernement devra durcir la politique d'immigration et octroyer à la police et à d'autres fonctionnaires des pouvoirs supplémentaires afin d'éviter à l'avenir que de telle attaques ne se reproduisent.

    En avril dernier, un sondage identique avait été effectué. 40% des personnes interrogées s'étaient prononcées pour le durcissement des mesures d'immigration.

    Le 18 août dernier, un individu armé d'un couteau avait mortellement poignardé deux personnes et en avait blessé huit autres à Turku, ville portuaire dans le sud-ouest du pays. Écroué dans le cadre de l'enquête ouverte pour meurtres à caractère terroriste, Abderrahman Mechkah, 18 ans, a reconnu être l'auteur de l'attaque.

    L'assaillant, demandeur d'asile marocain arrivé dans le pays en 2016, ne s'est cependant pas expliqué sur les raisons de son geste.

    Trois autres suspects, tous de nationalité marocaine, ont également été placés en détention. La police cherche à déterminer leur degré d'implication dans l'attaque.

    Lire aussi:

    La statue du Général de Gaulle jetée à bas lors des festivités après la victoire de l’Algérie à Évreux - image
    Un navire UK a essayé d'empêcher l'Iran d'arraisonner le pétrolier sous pavillon UK, selon un représentant des Pasdaran
    Un jeune homme tué au fusil-mitrailleur en pleine rue dans le centre de Paris – images
    Tags:
    immigration, opinion publique, sondage, Turku, Finlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik