Ecoutez Radio Sputnik
    Poutine et Netanyahu le 23 août à Sotchi

    Netanyahu révèle quel cadeau Poutine lui a offert à Sotchi

    © Sputnik . Алексей Никольский
    International
    URL courte
    373313

    Lors de son récent déplacement dans la ville balnéaire russe de Sotchi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a reçu des mains du Président Vladimir Poutine un fragment de la toute première édition du Tanakh, bible hébraïque, contenant les commentaires du grand rabbin médiéval Rachi.

    Lors de son récent déplacement dans la ville balnéaire russe de Sotchi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a reçu des mains du Président Vladimir Poutine un fragment de la toute première édition du Tanakh, bible hébraïque, contenant les commentaires du grand rabbin médiéval Rachi. 

    Президент Путин во время нашей встречи подарил мне фрагмент Танаха, напечатанного впервые в истории с комментариями Раши. Я передам подарок в Национальную библиотеку. Я признателен президенту Путину за дружбу и важное сотрудничество между нами!

    Publié par ‎Биньямин Нетаниягу — בנימין נתניהו‎ sur vendredi 25 août 2017

    Sur sa page Facebook, M.Netanyahu a publié une vidéo montrant le moment de la remise de ce cadeau. «C’est un manuscrit de plus de vingt pages. En Israël, nous avons un Tanakh avec les premiers commentaires de Rachi, mais il lui manque quelques dizaines de pages», commente le Premier ministre la vidéo.  

    Et d’ajouter que ce cadeau, ainsi que l’exemplaire de l’édition de 1526 de la «La Guerre des Juifs» de Flavius Josèphe que Vladimir Poutine lui avait offert en mars, seraient remis à la Bibliothèque nationale d’Israël.

    Lire aussi:

    D'une boîte de glace à une kalachnikov: ce que Poutine a offert aux dirigeants mondiaux
    Netanyahu ému par le cadeau de Poutine
    «Seule l’équipe peut changer le cours du jeu»: Ovetchkine crée son «équipe Poutine»
    Tags:
    livre, cadeau, Benjamin Netanyahu, Vladimir Poutine, Russie, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik