International
URL courte
31132
S'abonner

Des centaines de corps inhumés dans des fosses communes ont été découverts près de Mossoul, où se déroulent de violents combats.

Le renseignement militaire irakien a découvert deux fosses communes contenant 500 corps de victimes de Daech, relate l'agence Chine nouvelle.

Les dépouilles ont été retrouvées à proximité de la prison de Badouch, située au nord-ouest de Mossoul. En juin 2014, les djihadistes avaient exécuté dans cette prison 600 détenus, principalement des chiites, d'après Human Right Watch.

Comme l'indique le Commandement conjoint des opérations dans un communiqué, l'une des fosses contenait 470 corps, l'autre en contenait 30 autres. Selon les premières estimations, les victimes avaient été décapitées par Daech.

L'offensive de l'armée irakienne visant à éliminer les djihadistes de Daech de la province de Ninive et de sa capitale, Mossoul, a été lancée en octobre 2016. Les troupes gouvernementales étaient appuyées par des milices populaires et l'aviation de la coalition internationale dirigée par les États-Unis.

Le 9 juillet, le commandant adjoint de l'unité de lutte antiterroriste, le lieutenant-général Abdel Wahab al Saidi, a hissé le drapeau irakien au-dessus du dernier repaire des terroristes dans la vieille ville de Mossoul, ce qui a signifié la complète libération de la rive occidentale du Tigre.

Lire aussi:

«Tu hors de ma vue»: Mélenchon tacle Macron sur TikTok en reprenant une chanson en vogue - vidéo
Gérald Darmanin réagit à la plainte pour viol qui le vise
Renaud sort une chanson surprise où il défend le Pr Raoult - vidéo
Tags:
fosses communes, Daech, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook