Ecoutez Radio Sputnik
    militaires US en Afghanistan

    L’Afghanistan se dit capable de lutter contre Daech et les Talibans sans les USA

    © AP Photo / Marco Di Lauro
    International
    URL courte
    7230
    S'abonner

    Alors que le Président Donald Trump envisage d’envoyer environ 4.000 militaires américains supplémentaires en Afghanistan, Kaboul adresse à Washington une demande de retrait des troupes du pays, se disant prêt à lutter seul contre le terrorisme.

    Les militaires afghans sont capables de lutter contre Daech et le mouvement radical Taliban sans aide de l'armée américaine, a déclaré à Sputnik l'ambassadeur afghan en Russie, Abdul Qayyum Kochai.

    «Nous voudrions que les troupes américaines et les troupes d'autres pays occidentaux, qui ont des relations étroites avec l'Afghanistan, quittent notre territoire. Nos troupes sont maintenant très fortes. Elles combattent le terrorisme — les Talibans et Daech. Nous pouvons le faire», a déclaré Abdul Qayyum Kochai, commentant la nouvelle stratégie américaine sur l'Afghanistan.

    M.Trump, revenant sur une promesse de campagne de «quitter l'Afghanistan», a ouvert la voie le 21 août à l'envoi de milliers de soldats supplémentaires — jusqu'à 3.900 soldats, selon le Pentagone.

    Quelque 8.400 soldats américains sont actuellement présents en Afghanistan au sein d'une force internationale qui compte au total 13.500 hommes et qui sert essentiellement à conseiller les forces afghanes, elles-mêmes fortes d'environ 190.000 hommes.

    Les États-Unis mènent une opération militaire en Afghanistan depuis 2001. Selon le président de la commission du Sénat américain des forces armées John McCain, Washington perd cette guerre et l'armée afghane essuie des pertes inadmissibles.

    Donald Trump a qualifié d'inacceptable un retrait précipité de l'Afghanistan
    © Sputnik .
    Donald Trump a qualifié d'inacceptable un retrait précipité de l'Afghanistan

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Végane depuis cinq ans, elle mange de la viande et s’étonne des résultats
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Tags:
    soldats, Daech, Taliban, Abdul Qayyum Kochai, Afghanistan, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik