International
URL courte
2248
S'abonner

Neuf jours après les attentats en Catalogne, des dizaines de milliers de personnes, fleurs à la main, sont descendues dans les rues de Barcelone pour manifester contre le terrorisme. Ce rassemblement a été organisé par le gouvernement catalan et la mairie de Barcelone.

La manifestation intitulée «No tinc porb» («Je n'ai pas peur», en catalan) a réuni des dizaines de milliers d'Espagnols et d'étrangers se levant contre le terrorisme et les attentats meurtriers qui ont eu lieu en Catalogne et ont tué 15 personnes, rapporte le journal La Vanguardia.

Selon le média, tous les membres du gouvernement espagnol, y compris son chef Mariano Rajoy et le roi Felipe VI, assistent au rassemblement. Ainsi, le roi est devenu le premier souverain espagnol à prendre part à une manifestation depuis le rétablissement de la monarchie en 1975.

​En outre, de nombreux fleuristes de l'avenue la Rambla ont aussi été invités à prendre part à cet événement commémoratif et à marcher en tête.

​«Nous faisons partie de la Rambla, non seulement nous y travaillons mais nous y passons notre vie, et c'est bien que les gens voient que nous marchons en tête et sans peur», a expliqué à l'AFP Barbara Cabello, âgée de 22 ans, fleuriste comme sa mère et sa grand-mère depuis 50 ans à la Rambla.

​Deux attentats à la voiture bélier ont été commis à quelques heures d'intervalle en Catalogne, dans le nord-est de l'Espagne, faisant au total 15 morts et une centaine de blessés dans le cœur touristique de Barcelone et dans la station balnéaire de Cambrils.

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Un eurodéputé surpris dans une orgie à Bruxelles présente sa démission
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
manifestation, Catalogne, Barcelone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook