International
URL courte
23243
S'abonner

Washington ne verrait pas d‘un bon œil les tentatives de Kiev visant à reprendre son programme nucléaire, selon l'envoyé spécial des États-Unis pour l'Ukraine.

Kiev ne devrait pas commencer à faire renaître son programme nucléaire, a déclaré l'envoyé spécial des États-Unis pour l'Ukraine, Kurt Volker, dans une interview accordée à la chaîne télévisée ukrainienne Priamoy.

Volker a indiqué que les autorités ukrainiennes avaient pris la bonne décision de renoncer à l'arme nucléaire. Il a également espéré que l'Ukraine ne tenterait pas de faire renaître son programme nucléaire.

«Primo, cela (renoncement à l'arme nucléaire, ndlr) n'a pas été une erreur. Secundo, si l'Ukraine n'avait pas rejoint les pays ayant renoncé à l'arme nucléaire, cela n'aurait pas été une bonne décision. Je ne pense pas que l'arme nucléaire serait quelque chose de positif pour l'Ukraine. Je ne voudrai pas que l'Ukraine fasse renaître ce processus (reprise du programme nucléaire)», a déclaré le diplomate.

Après la chute de l'Union Soviétique, l'Ukraine a hérité d'un important arsenal nucléaire. Mais en 1994, l'Ukraine, la Russie, les États-Unis et la Grande-Bretagne ont signé le Mémorandum de Budapest qui garantissait la sécurité de l'Ukraine en échange de son refus de l'arme nucléaire. L'Ukraine a signé le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) et a démantelé son arsenal, alors que les puissances nucléaires se sont engagées à garantir la sécurité de Kiev.

Lire aussi:

Une pétition lancée en Ukraine pour le retour au statut d’Etat nucléaire
L'Ukraine achète du combustible nucléaire aux USA
L'Ukraine pourrait créer une bombe nucléaire
MAE : il n’est pas question de revoir le statut non nucléaire de l’Ukraine
Tags:
armes nucléaires, Kurt Volker, Ukraine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook