International
URL courte
14111
S'abonner

Sur fond de tensions accrues sur la péninsule coréenne, le Président sud-coréen, Moon Jae-in, a ordonné aux forces armées du pays de préparer une stratégie d’attaque afin de pouvoir répondre à une frappe balistique de Pyongyang.

Séoul se prépare à riposter dans le cas d'une éventuelle frappe nord-coréenne, informe lundi l'agence sud-coréenne Yonhap.

«Je veux des réformes dans la structure des forces armées répondant aux exigences du combat contemporain pour que nous puissions lancer une stratégie d'attaque si Pyongyang entreprend une provocation qui franchira la dernière limite ou frappera la région centrale», a annoncé le Président sud-coréen Moon Jae-in lors d'une réunion avec des dirigeants militaires, cité par Yonhap.

Pyongyang a tiré samedi matin plusieurs projectiles semblant être des missiles balistiques en direction de la mer du Japon, a rapporté précédemment l'agence sud-coréenne Yonhap, se référant au Comité des chefs d'état-major interarmées du pays. Les militaires sud-coréens ont alors précisé que les tirs avaient été effectués vers 6h49 depuis la province du Kangwon (est du pays). Ils ont parcouru plus de 250 km en direction du nord-est.

 

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
missiles, menace nord-coréenne, nucléaire coréen, défense, offensive, Corée du Nord, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook