International
URL courte
Libération de la ville de Deir ez-Zor (105)
222812
S'abonner

Les terroristes de Daech sont en train de transférer leurs chars et armes lourdes vers la ville de Deir ez-Zor dans une tentative d'endiguer la contre-offensive de l'armée syrienne.

Soumis à la pression croissante des Forces syriennes soutenues par l'aviation russe, les djihadistes de Daech transportent leurs armes lourdes, dont des chars, dans la zone de Deir ez-Zor, a annoncé le service de presse du ministère russe de la Défense.

«La zone de Deir ez-Zor abritant le dernier bastion des terroristes internationaux sur le sol syrien, les combattants y transfèrent leurs armes lourdes, dont des chars et des véhicules tout-terrain équipés d'armes de gros calibre et de mortiers», peut-on lire dans un communiqué ministériel.

Deir ez-Zor
© Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
Précédemment, les Forces armées fidèles au gouvernement de Damas et appuyées par les Forces aérospatiales russes avaient réussi une contre-offensive dans la région de la ville de Ghanem Ali.

Les terroristes de Daech contrôlent depuis 2014 la grande majorité de la province de Deir ez-Zor, à l'exception d'une partie de son chef-lieu éponyme, où sont assiégées des troupes gouvernementales, et de son aéroport militaire.

Dossier:
Libération de la ville de Deir ez-Zor (105)

Lire aussi:

L'Ukraine brandit la menace d’une «guerre» contre la Russie
Le compositeur italien Ennio Morricone est décédé à l'âge de 91 ans
Macron a déjà contredit Castex sur le remaniement, moins de 48 heures après sa nomination
Tags:
contre-offensive, djihadisme, lutte antiterroriste, combat, armée gouvernementale syrienne, Troupes aérospatiales de Russie, Daech, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook