International
URL courte
8019
S'abonner

Alors que Daech se prépare à défendre son dernier bastion syrien à Deir ez-Zor, des dizaines de corps de ses victimes, dont des femmes et des enfants, ont été retrouvés dans l'Euphrate à proximité de la ville.

Plus de 150 corps de Syriens exécutés par les terroristes de Daech ont été découverts dans l'Euphrate à proximité de la ville de Deir ez-Zor.

Parmi les victimes figurent des habitants de deux villages situés dans la zone de Deir ez-Zor, dont des femmes et des enfants, ainsi que des membres des Forces gouvernementales syriennes et des milices pro-Assad, rapporte la chaîne de télévision Al Hadath.

Selon la chaîne, toutes les victimes ont été tuées d'une balle dans la tête.

Auparavant, les troupes fidèles au gouvernement de Damas appuyées par les forces aérospatiales russes avaient éliminé plus de 800 terroristes de Daech lors d'une opération menée dans la zone de Ghanem-Ali, près de Deir ez-Zor.

Les djihadistes de Daech contrôlent depuis 2014 la grande majorité de la province de Deir ez-Zor, à l'exception d'une partie de son chef-lieu éponyme, où sont assiégées des troupes gouvernementales, et de son aéroport militaire.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Il était «mal informé»: Thierry Breton tacle Renaud Muselier après sa précommande de Spoutnik V
«Je ne me prends pas pour un prophète»: Didier Raoult défend à nouveau l'hydroxychloroquine
Biden appelle Poutine «Сloutine» en plein discours sur les relations russo-américaines – vidéo
Tags:
corps humain, fleuve, djihadisme, Daech, Euphrate, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook