International
URL courte
Opération de libération de la ville de Tall Afar (13)
9431
S'abonner

Une nouvelle prison créée par les djihadistes de Daech pour torturer les civils a été découverte par les policiers irakiens engagés dans la libération de Tall Afar.

La police fédérale irakienne a découvert, dans une banlieue de Tall Afar, une prison mise en place par les djihadistes de Daech et équipée d'outils de torture.

«La prison se trouvait dans la zone d'As-Saad à l'ouest de Tall Afar», a fait savoir à la presse le chef de la police Rayed Shaker Jawdat.

«Elle comprenait des cellules et des chambres de torture dans lesquelles des civils étaient détenus et martyrisés. Une importante quantité de médicaments et de drogues a été également découverte sur place», a annoncé M.Jawdat.

La police a remis aux médias une vidéo dans laquelle on voit les cellules de la prison dotées d'énormes cadenas, de menottes, de crochets en métal ainsi que de caméras de surveillance.

Auparavant, les Forces armées et les policiers irakiens avaient déjà découvert des prisons de Daech utilisées pour torturer les civils et les employés des services de sécurité, notamment à Mossoul.

La libération de Tall Afar, dernier bastion de Daech dans la province de Ninive au nord de l'Irak, a été officiellement annoncée le 16 août par la police fédérale irakienne.

Dossier:
Opération de libération de la ville de Tall Afar (13)

Lire aussi:

Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Confinement à Dunkerque et dans sa région dès ce week-end
Rouée de coups par trois femmes pour avoir demandé l’arrêt d’une fête à 7h du matin
Moscou propose à l’ambassade de France le vaccin Spoutnik V, la mission diplomatique réagit
Tags:
tortures, djihadisme, lutte antiterroriste, prison, Daech, Raëd Chaker Jawdat, Tel Afar, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook