International
URL courte
433
S'abonner

Donald Trump et la presse, ce sont des relations très spéciales. Cette fois-ci, un moment cocasse de confusion est arrivé au Président américain, où il n’a pas pu distinguer des journalistes finlandaises, toutes deux blondes.

Lundi 28 août, Donald Trump a donné une conférence de presse commune à Washington avec le Président finlandais Sauli Niinisto, qui s'est avéré gênant pour le chef d'État américain. Alors que l'événement touchait à sa fin, M.Trump a invité son homologue finlandais à répondre à une autre question des journalistes présents.

«Je sais qu'il y a d'autres questions, voulez-vous en poser une de plus? Poursuivez. Allez-y. Choisissez!», a-t-il insisté.

Légèrement surpris, M. Niinisto a accepté et a fait signe à une journaliste finlandaise. En pensant que son homologue avait choisi la même journaliste qui a posé la question plus tôt, M.Trump a rétorqué: «Encore? Allez-vous vous adresser à la même personne?»

«Non, ce n'est pas la même dame. Elles sont assises l'une à côté de l'autre», a signalé poliment le Président finlandais.

Quant à la journaliste, elle n'a pas hésité à répondre ironiquement aux Présidents: «Oui, il y a beaucoup de blondes en Finlande». 

Après la conférence de presse, les deux journalistes ont posé pour une photo publiée plus tard sur Twitter.

Suite à ce petit moment de confusion, de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux ont accusé le Président américain de manque de respect envers les femmes.

Lire aussi:

Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
Un poisson saute hors de l’eau et transperce le cou d’un pêcheur – photo choc
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
«Malaise identitaire français»: à qui la faute?
Tags:
journalistes, Sauli Niinistö, Donald Trump, Finlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik