International
URL courte
0 20
S'abonner

Les autorités italiennes ont décidé d'instaurer l'état d'urgence dans plusieurs communes de l'île d'Ischia, ayant vécu un tremblement de terre il y a une semaine. Deux femmes avaient été tuées, une quarantaine de personnes blessées et 2.000 déplacées.

Le conseil des ministres italien, à la demande du Premier-ministre Paolo Gentiloni, a décrété l'état d'urgence dans certaines communes d'Ischia au vu des conséquences du séisme du 21 août. Il s'agit concrètement des communes de Casamicciola Terme, de Forio et de Lacco Ameno, situées sur la côte tyrrhénienne du nord-ouest d'Ischia.

Le gouvernement italien a alloué sept millions d'euros du fonds pour les situations nationales d'urgence pour des travaux de réparation.

Mardi, le Président italien Sergio Mattarella devrait visiter les zones les plus endommagées de l'île sinistrée.

Les secousses de magnitude 3.6 ont été ressenties le 21 août aux environs de 21h00 sur l'île d'Ischia, avec un hypocentre à une dizaine de kilomètres de profondeur au nord de l'île. Pourtant, les experts de l'Institut national de la géophysique et de la volcanologie ont par la suite modifié leurs évaluations pour conclure que le séisme était de magnitude de 4.0.

Deux femmes ont perdu la vie à la suite du tremblement, une quarantaine de personnes ont été blessées, pour la plupart légèrement. Plusieurs immeubles se sont effondrés, tandis que des bâtiments présentaient de larges fissures menaçantes. À peu près 2.000 personnes ont été déplacées.

Lire aussi:

Une voiture percute une terrasse à Paris, faisant au moins un mort et plusieurs blessés
Un film américain anti-avortement diffusé par C8 suscite une polémique, deux doubleurs refusant de participer
Pagaille au parlement italien après que des députés se sont insurgés contre le pass sanitaire - vidéo
Ce pays pourrait rapidement devenir «un super-propagateur du Covid»
Tags:
conséquences, état d'urgence, séisme, Ischia, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook