International
URL courte
2110
S'abonner

Les services de renseignement allemands n’ont fourni aucune preuve d’une ingérence russe durant la campagne électorale en Allemagne, a déclaré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

Alors que les services de renseignement allemands ont fait part de leurs craintes relatives à une éventuelle ingérence russe au cours des élections fédérales en Allemagne, qui se dérouleront le 24 septembre, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a rappelé qu'aucune preuve n'avait jamais été présentée à ce sujet.

«Peut-être, ils [les services de renseignement] veulent démontrer leur efficacité mais ils ne peuvent fournir aucune preuve. Si l'on parle des faits, tout le monde sait bien que, quelque temps avant, la Chancelière allemande a été mise sur écoute par les services spéciaux américains. Et je ne me rappelle pas que les services de renseignement allemands aient parlé de ce fait pourtant établi», a-t-il déclaré lors de la conférence de presse à Doha.

Différents médias européens et américains ont accusé la Russie de s'immiscer dans les élections de plusieurs pays occidentaux sans pour autant fournir de preuves. Moscou a fermement rejeté toutes ces accusations les qualifiant d'infondées.

 

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Tags:
preuves, ingérence, élections, Sergueï Lavrov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook