Ecoutez Radio Sputnik
    Donetsk

    En pleine trêve, une équipe de Rossia 24 prise pour cible de tirs aux abords de Donetsk

    © Sputnik. Sergey Averin
    International
    URL courte
    7583221

    Une équipe de journalistes de la chaîne russe Rossia 24 a essuyé des tirs de la part des forces ukrainiennes aux environs de Donetsk alors qu'elle tournait un sujet sur le cessez-le-feu «de la rentrée scolaire», a indiqué à Sputnik un correspondant de la chaîne.

    Des forces ukrainiennes ont pris pour cible une équipe de tournage de Rossia 24, personne n'a été blessé, a signalé à Sputnik le correspondant de la chaîne Andreï Roudenko:

    «Notre équipe est arrivée aujourd'hui dans le quartier Iasinovatski pour filmer comment la trêve « de la rentrée scolaire » y était observée. Aussitôt arrivée sur place, les tirs ont commencé. D'abord, à l'arme légère, puis à l'artillerie lourde, entre trois et quatre explosions ont été entendues.»

    Après que les forces de Kiev ont cessé le feu, les journalistes ont pu quitter les lieux. Un représentant du commandement de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) a confirmé les informations sur le pilonnage:

    «Nous avons affirmé à maintes reprises que les pilonnages de la part des forces ukrainiennes dans cette zone étaient incessants. L'ennemi y ouvre constamment le feu, malgré l'entrée en vigueur des trêves», a-t-il déclaré.

    Le correspondant Alexander Sladkov a raconté sur Rossia 24 que l'équipe de la chaîne s'étaient rendue en première ligne pour voir de ses propres yeux ce qui s'y passait et comment le cessez-le-feu annoncé dernièrement était respecté. Mais les journalistes n'ont pas pu approcher du front parce que des tirs ont commencé. »

    «Le plus terrifiant était que cela ne se déroulait pas dans la ligne de front même, mais à 600 mètres en arrière, tout près des zones résidentielles où habitent des gens, où des enfants se préparent pour l'école.»

    Les participants aux pourparlers sur le règlement de la crise ukrainienne ont déclaré une trêve «scolaire» dans le Donbass à partir du 25 août. Selon un bilan établi par le porte-parole du commandement militaire de la RPD, Édouard Bassourine, plus de 30 personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées sur le territoire de la République au cours de violations de la trêve commises par les forces armées ukrainiennes lors de la première journée où elle était en vigueur.

    Lire aussi:

    Initié par les insurgés, un cessez-le-feu a été décrété ce dimanche dans le Donbass
    Pourquoi Donetsk ne proposera pas une trêve automnale dans le Donbass
    Donbass: les pilonnages se poursuivent en dépit de la trêve
    Tags:
    équipe de tournage, tournage, pilonnage, Rossiya 24 (chaîne de télévision), Kiev, Donbass, Donetsk, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik