Ecoutez Radio Sputnik
    Tir de missile nord-coréen (archives)

    Tir nord-coréen: les Japonais procèdent à des exercices de défense civile (vidéo)

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    Tir du missile nord-coréen du 29 août 2017 (14)
    321

    Des exercices de défense civile ont eu lieu au Japon après le survol de son territoire par un missile nord-coréen dans la nuit de lundi à mardi.

    Après le récent tir de missile nord-coréen qui a survolé le territoire du Japon, des exercices de défense civile se sont déroulés dans la ville nippone de Wajima (préfecture d'Ishikawa, île de Honshu).

    Dans la nuit de lundi à mardi, la Corée du Nord a effectué un nouveau tir de missile qui a survolé le Japon avant de s'écraser dans l'océan Pacifique 14 minutes après son lancement.

    Le tir a provoqué un tollé international, le Premier ministre japonais Shinzo Abe ayant évoqué «une grave menace pour la nation». Les forces d'autodéfense japonaises n'ont cependant pas abattu le missile, jugeant qu'il ne représentait pas de menace pour le pays.

    Pour sa part, le leader nord-coréen a affirmé que ce «tir expérimental» constituait «la première étape des opérations militaires de la RPDC dans le Pacifique» et «un préalable significatif au confinement de Guam».

    Le Conseil de sécurité de l'ONU, réuni en urgence après ce lancement, a fermement condamné le tir dans une déclaration approuvée à l'unanimité par ses 15 membres après trois heures de réunion.

    Dossier:
    Tir du missile nord-coréen du 29 août 2017 (14)

    Lire aussi:

    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une nouvelle tentative de coup d’État déjouée au Venezuela
    Tags:
    exercices militaires, missiles, nucléaire coréen, Corée du Nord, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik