International
URL courte
19683
S'abonner

Sa participation à la lutte contre les terroristes sur le sol syrien a permis à la Russie de tester en combat réel plus de 600 nouveaux types d'armement.

Missile de croisière Kalibr tiré depuis un navire
© Photo. ministère russe de la Défense
Au cours de l'opération antiterroriste en Syrie, la Russie a testé plus de 600 modèles d'équipements militaires, a déclaré le vice-ministre russe de la Défense Youri Borissov.

«Dans le conflit syrien, nous avons testé plus de six cents nouveaux types d'armes», a fait savoir M.Borissov lors d'une conférence de presse organisée à l'issue du forum Armée 2017 qui vient de s'achever dans la banlieue de Moscou.

Su-25SM
© Sputnik . Alexei Druzhinin
Il a rappelé que parmi les appareils utilisés par les Forces aérospatiales russes en Syrie figuraient notamment les avions de combat Su-34 et Su-35, ainsi que les Su-24 et Su-25 équipés de nouveaux systèmes de guidage SVP-24 qui permettent d'utiliser de façon plus efficace les munitions non guidées.

Dans le même temps, l'armée russe a testé en combat ses missiles de croisière Kalibr qui ont été lancés depuis divers plateformes, dont les sous-marins du projet 636 Varchavianka. De nouveaux systèmes de guerre électronique, véhicules blindés et armes légères et de petit calibre ont également fait leurs débuts lors du conflit syrien, a souligné le ministre.

Lire aussi:

Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Au moins 16 fonctionnaires du port de Beyrouth, dont le directeur, en détention
Tags:
crise syrienne, guerre électronique, avions militaires, missiles de croisière, Kalibr, projet 636 Varchavianka, Su-25, Su-34, Su-35, Su-24, Iouri Borissov, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook