International
URL courte
40933
S'abonner

Des Allemands ont déposé plus d'un millier de plaintes pour «haute trahison» à l'encontre de la Chancelière fédérale sur fond de crise de réfugiés dans le pays.

Plus de 1.000 plaintes pour haute trahison ont été déposées contre la Chancelière allemande Angela Merkel depuis le début de la crise migratoire en 2015, relate le quotidien Mannheimer Morgen.

Selon le journal, la plupart des plaintes ont été soumises par des partisans du parti de l'extrême droite AfD (Alternative pour l'Allemagne) qui compte, pour la première fois dans son histoire, obtenir des sièges au sein du Parlement fédéral aux élections législatives programmées pour le 24 septembre prochain.

«Les plaintes visant la Chancelière fédérale se sont toutes révélées sans fondement», a fait savoir Frauke Köhler, la porte-parole du Parquet fédéral de Karlsruhe (sud-ouest), citée par le quotidien.

La décision d'Angela Merkel d'accueillir plus d'un million de réfugiés sur le sol allemand en 2015-2016 s'est sérieusement répercutée sur le taux de popularité de son parti Union chrétienne-démocrate. Cependant, l'UCD est parvenue à regagner le soutien de la population après la diminution de l'afflux de migrants.

Lire aussi:

La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un expert met en garde contre une arme américaine qui serait capable de modifier le climat
Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Tags:
haute trahison, plainte, crise migratoire, migrants, Angela Merkel, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook