International
URL courte
21151
S'abonner

Le chef du Kremlin souhaite que Moscou et Paris soient en mesure de dialoguer sans éviter les questions qui font l'objet de divergences entre les deux pays.

Vladimir Poutine partage la volonté de son homologue français Emmanuel Macron de poursuivre le dialogue, a annoncé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

Dans un grand entretien accordé cette semaine au magazine Le Point, le locataire de l'Élysée affirme avoir «un différend absolu avec Vladimir Poutine» sur l'Ukraine tout en constatant des «accords sur la politique climatique» et «des voies de progrès sur la Syrie».

«Nous avons bien sûr pris connaissance de cette interview et nous apprécions la disposition du Président français à mener le dialogue avec notre pays. Il s'agit d'une intention absolument réciproque. Le Président Poutine la partage et souhaite que les questions qui font l'objet de sérieuses divergences entre les deux parties ne soient aucunement évitées », a déclaré M.Peskov devant les journalistes.

Toujours selon le porte-parole de la présidence russe, les différences sur des questions régionales ou internationales ne doivent pas faire obstacle à la poursuite et l'élargissement du dialogue existant.

Lire aussi:

Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Deux Algériens ligotent et menacent d’égorger un camarade à Brest pour extorquer son argent
Ils braquent une femme et son bébé à Nanterre et engagent une course-poursuite avec sa voiture
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
Tags:
relations, dialogue, crise en Ukraine, Kremlin, Emmanuel Macron, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook