Ecoutez Radio Sputnik
    Un enfant

    Orphelins russes en Irak: Moscou en étroit contact avec Bagdad

    CC0 / Pixabay
    International
    URL courte
    0 578110

    La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, s'est félicitée du haut niveau de coopération avec les autorités irakiennes au sujet des enfants russes restés sans parents et placés dans des orphelinats.

    La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a évoqué la coopération avec les autorités irakiennes au sujet des enfants restés sans parents et placés dans des orphelinats.

    «La guerre a fait ressortir un autre problème important, celui de la situation des enfants. Selon la représentation du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) en Irak, quelque 3.800 enfants ont perdu de vue leur famille lors de l'opération de libération de Mossoul (nord de l'Irak). La Russie essaie d'établir le nombre de citoyens ou de ressortissants russes parmi eux», a-t-elle noté.

    Toujours d'après Maria Zakharova, le ministère russe des Affaires étrangères essaie d'établir l'identité des enfants en collaboration avec les autorités irakiennes, l'ambassade de Russie à Bagdad et le consulat général de Russie à Erbil (nord de l'Irak).

    Anna Kouznetsova, la déléguée aux droits de l'enfant auprès du Président russe, a précédemment annoncé la mise en place d'une commission chargée d'assurer le retour en Russie des enfants présents dans les secteurs de conflits armés.

    Le plus souvent, les petits se retrouvent en Irak parce que leur famille est sympathisante de Daech. C'est ainsi que RT a récemment rencontré dans un orphelinat de Bagdad des enfants venus de Russie et des pays de la Communauté des États indépendants (CEI). 

    Le 25 août dernier, Grozny (Tchétchénie) a accueilli un avion en provenance de Bagdad avec, à son bord, cinq enfants russes. Mais le grand problème de cette opération est que les enfants ne possèdent pas de papiers attestant de leur identité ou de leur origine.

    Les autorités russes ont pris des mesures visant à rapatrier des enfants d'Irak à la mi-juillet, juste après la libération de Mossoul des djihadistes. Actuellement, les négociations impliquent des représentants du ministère russe des Affaires étrangères, de la République tchétchène et du Conseil de la Fédération russe.

    RT a organisé une action spéciale visant à retrouver la famille de petits Russes. Les proches supposés de quatre enfants russes évacués de Mossoul ont contacté RT après un appel de la rédactrice en chef de Sputnik et RT, Margarita Simonian.

    Lire aussi:

    Enfants russes à Bagdad: «On nous bombardait, nous n'avions rien à manger»
    Après un reportage de RT, il veut adopter des enfants russes retrouvés en Irak
    Quatre enfants russes évacués de Mossoul reverront bientôt leurs proches
    Tags:
    orphelins, enfants, Margarita Simonian, Maria Zakharova, Mossoul, Erbil, Bagdad, Irak, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik